1 Septembre 2016

En 2015, l'ancienne athlète paralympique et boursière 2011, Danielle Peers, a obtenu son doctorat en éducation physique et récréative de l’Université de l'Alberta. Depuis cet été, elle est de retour auprès de ses anciens collègues, en tant que professeure adjointe en activité physique adaptée.

À l’occasion de son entrevue avec le journal de l’Université de l’Alberta, elle a mentionné comment sa bourse avait façonné ses recherches doctorales :

« La bourse de la Fondation Pierre Elliott Trudeau m’a offert quelque chose que les autres bourses n’avait pas : une communauté de boursiers, d’universitaires établis et de mentors hors des murs de l’université qui ont soutenu et poussé mes recherches (au moins trois fois par année!) pour avoir un impact le plus grand possible sur la politique canadienne, les communautés et la société. Ces conversations interdisciplinaires et intersectorielles ont approfondi mes connaissances en matière de questions sociales au Canada, mais également en matière de compétences essentielles et de savoir-faire au sujet de la mobilisation des résultats de recherche. »

Lire son entrevue sur le site Web de l’université

Danielle Peers

Danielle veut comprendre comment les perceptions des Canadiens influent sur les droits et la réalité des personnes handicapées

Boursiers 2011