6 Février 2017

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès, vendredi, de Me Roy L. Heenan, des suites d’une longue maladie. M. Heenan fut le premier président du conseil d’administration de La Fondation Pierre Elliott Trudeau (2001-2012) et l’un des instigateurs de sa création. Il a depuis poursuivi son engagement comme administrateur, membre et président émérite du conseil.

Plusieurs d’entre vous savez que M. Heenan était un avocat hautement respecté en droit du travail. Il était, semble-t-il, un plaideur redoutable. Sur une simple poignée de main, en 1973, il avait fondé avec Donald Johnston et Peter Blaikie, un bureau montréalais qui est devenu l’un des plus grands et prestigieux cabinets juridiques canadiens, avec des bureaux d’un océan à l’autre et à l’étranger. La firme Heenan Blaikie avait notamment recruté les anciens premiers ministres canadiens Pierre Trudeau et Jean Chrétien, ainsi que l’ancien premier ministre du Québec, Pierre Marc Johnson.

Stimulé par ses interactions avec les leaders de demain, il a enseigné le droit administratif et le droit du travail durant de nombreuses années aux universités McGill, Queens, d’Ottawa et Laval. Il a aussi été impliqué dans l’élaboration de l’Accord de libre-échange nord-américain et était membre du groupe de règlement des différends en vertu du chapitre 19 de l’ALÉNA. Son expertise sera grandement regrettée.

M. Heenan a aussi laissé sa marque dans le milieu des galeries d’art et musées. Il a entre autres présidé le conseil d’administration du Musée d’art contemporain de Montréal et siégé au conseil du Musée des beaux-arts de Montréal. Grand mécène dévoué aux arts, sa collection privée serait l’une des plus grandes au Canada.

En 1998, il est fait Officier de l’Ordre du Canada en reconnaissance de son expertise en relations industrielles et de son immense contribution à la vie universitaire et au monde artistique. Dix ans plus tard, en 2008, le Barreau du Québec lui confère le titre d’avocat émérite. Cette distinction souligne non seulement l’excellence dont il a fait preuve dans l’exercice de sa profession, mais aussi sa contribution au monde juridique et son influence exceptionnelle dans son environnement social et professionnel.

En plus de ses collègues administrateurs et membres qu’il côtoyait régulièrement, plusieurs boursiers, lauréats et mentors ont fait connaissance avec M. Heenan lors de l’un ou l’autre des événements de la Fondation. Avec son épouse Rae, il nous avait d’ailleurs généreusement ouvert les portes de sa résidence à St-Andrews, au Nouveau-Brunswick, lors de l’Institut d’été de 2015. Comme nous, vous vous souviendrez de son intarissable appétit pour les idées nouvelles, de sa courtoisie à l’égard de tous et de sa sincère conviction que le travail des boursiers, lauréats et mentors de la Fondation contribuaient chaque jour à rendre notre pays meilleur.

C’est dans cet esprit et en son honneur que le Fonds des conférences Roy L. Heenan a été créé en 2012. Depuis, chaque année, la conférence a lieu dans le cadre l’Institut d’été de la Fondation. Celle prévue à Winnipeg le 11 mai sera l’occasion de lui rendre hommage.

Il semble tout à fait approprié que des membres de notre communauté soient réunis à Ottawa cette semaine pour apprendre et échanger ensemble, une fois de plus.

M. Heenan manquera à un grand nombre de personnes qu’il a touchées de façon éminemment positive. Nous sommes heureux de l’avoir connu et nos douces pensées vont à sa famille et à ses proches.

***

Funérailles

Me Roy Lacaud Heenan est décédé le 3 février 2017, dans sa 82e année, entouré de ses proches. Voici les détails sur les arrangements funéraires.

Visites :

Le 9 février 2017, de 18 h à 21 h

Salon funéraire Kane Fetterly
5301, boul. Décarie
Montréal (Québec)

Cérémonie :

Le 10 février 2017 à 13h

Église anglicane St. George's
1101, rue Stanley (coin De La Gauchetière)

Pour plus de renseignements, voir les éditions des 7 et 8 février 2017 de The GazetteThe Globe and MailVancouver Sun et La Presse.

Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Roy L. Heenan

Ancien fondateur et président du cabinet Heenan Blaikie, il était une sommité en droit administratif et en droit du travail. M. Heenan est décédé le 3 février 2017. Son départ est regretté par tous les membres de la communauté de la Fondation Pierre Elliott Trudeau.

2002