6 Juin 2016
Les 1er et 2 juin derniers au Centre de recherches pour le développement international à Ottawa, Erin Aylward, boursière Trudeau 2015 et étudiante au doctorat en sciences politiques à l’Université de Toronto a aidé à l'organisation d'un atelier soutenu par la Fondation Pierre Elliott Trudeau sur le rôle du Canada et les droits humains des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenre ou intersexes (LGBTI) dans le monde.
 
Sous la direction de l’Initiative pour la dignité, un groupe de travail sur les LGBTI récemment créé, l’objectif de cette table ronde était de rassembler différents acteurs œuvrant à l’amélioration des droits des personnes LGBTI pour développer des stratégies communes en matière d’actions militantes, d’engagement public et de recherche sur ce sujet. Les discussions entre les universitaires, les membres des organisations non-gouvernementale et les représentants du gouvernement fédéral présents ont notamment portées sur les priorités de la communauté, sur les façons de collaborer avec les organisations internationales et sur la manière dont les connaissances et méthodes pourraient être mieux partagées.
 
À cette occasion, l’Initiative pour la dignité a lancé deux rapports sur les meilleures pratiques pour faire progresser les droits humains des personnes LGBTI dans le monde.

Erin Aylward

Erin Aylward (science politique, Université de Toronto) analyse l’influence du militantisme et de la diplomatie internationale sur l’opinion publique et l’action politique en Afrique sub-saharienne.

Boursiers 2015