27 Avril 2016

Chaque année, depuis 2005, la Fondation Pierre Elliott Trudeau organise un institut d'été auquel sont conviés durant cinq jours tous les boursiers, lauréats et mentors Trudeau, afin de favoriser la réflexion et la collaboration. Le 11e Institut d’été de la Fondation sera le premier à avoir lieu au Nord du Canada, et se déroulera du 15 au 20 mai sur les territoires des Premières nations Kwanlin Dün et Ta’an Kwäch’än, à Whitehorse, au Yukon.

Une autre nouveauté cette année sont les deux jours de visites de terrain et de réunions thématiques avec des intervenants locaux, conçues pour permettre d’en apprendre davantage sur leurs projets et défis respectifs, d’échanger des connaissances et des idées, tout en explorant des possibilités de collaboration.

Ainsi, la communauté des Premières nations de Champagne et d’Aishihik accueillera un groupe avec lequel ils échangeront sur les enjeux tels que l’évolution des cultures traditionnelles et l’autonomie gouvernementale. D’autres membres de la Fondation participeront au Yukon Food Security Roundtable où sera abordé la sécurité et la souveraineté alimentaires dans le Nord. Le Yukon College accueillera un groupe pour discuter des relations avec le territoire chez les peuples autochtones du Nord canadien, pendant que la Cour suprême du Yukon et la Peacemaker Court de la Première nation Tlingits de Teslin recevront ceux intéressés par l’administration de la justice. Lors des journées thématiques sur la jeunesse au Yukon, un groupe entamera un dialogue sur les défis, les pratiques prometteuses et la collaboration, et un dernier groupe se penchera sur les aspects géopolitiques, géoéconomiques et géophysiques de la relation du Yukon avec le Canada et le reste du monde.

En plus de ces rencontres thématiques, les quelques 110 boursiers, lauréats et mentors participeront à deux jours et demi de panels, de conférences, d’ateliers, de séances de discussion et de réseautage. Ils seront sensibilisés aux grands enjeux du Yukon et prendront part à un « exercice de la couverture » (activité pédagogique participative) au sujet du colonialisme et des pensionnats autochtones.

En plus d’accueillir et d’intégrer les nouveaux récipiendaires, la retraite permettra de faire le point sur les projets Trudeau des lauréats 2014 et 2015, ainsi que ceux des domaines d’enquête prioritaires. Enfin, toute la communauté Trudeau célébrera les boursiers 2012, les lauréats 2013 et les mentors 2014 qui terminent leurs engagements avec la Fondation, lors d’un gala en leur honneur. La Fondation ne manquera pas non plus de célébrer la Journée de la francophonie yukonnaise.

La Fondation Pierre Elliott Trudeau tient à remercier toutes les communautés du Yukon de nous accueillir si chaleureusement. Nous adressons un remerciement spécial à Jennifer Jones (boursière 2015), Keith Halliday et Jerald Sabin, qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour concevoir un institut qui promet d’être riche en échanges et en expériences locales.

Ces événements sont conçus expressément pour les membres de la communauté de la Fondation, auxquels se joindront quelques intervenants, sur invitation.

Consultez le programme

Jennifer Petrela

Directrice du contenu et de l'engagement stratégique

Équipe 2011