14 Décembre 2017

Dr Kristi Kenyon photo credit, Josh Boyter/Numbers Station Charlie

Kristi Kenyon, ancienne boursière 2007 et professeure adjointe à l'Université de  Winnipeg, fait partie des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli 2017. Cet honneur décerné conjointement par l'Institut canadien de recherchs avancées et la Fondation Azrieli à 15 jeunes chercheurs comprend un prix de recherche de 100 000 $. La recherche de Mme Kenyon «se concentre sur les questions de bien-être collectif et d'appartenance et se situe au carrefour entre la science politique, la santé publique, les droits humains et le droit.»

Mme Kenyon vient aussi de lancer un premier ouvrage, intitulé Resilience and Contagion. Il s'appuie sur une étude des organisations civiles qui adoptent un discours axé sur les droits humains afin de promouvoir la cause des personnes atteintes du VIH en Afrique sub-saharienne. 

«Tant de gens on contribué à ce (long) parcours et la Fondation Pierre Elliott Trudeau a été une présence essentielle pour que cette recherche se concrétise», dit-elle. Quelle sera la suite? «En mai, j'enseignerai un cours sur le terrain au Botswana sur la question de la santé et des droits humains dans un contexte social et je m'intéresse aussi aux récentes manifestations étudiantes en Afrique du Sud. Aussi, Steven Hoffman, boursier 2012 et directeur scientifique de l'Institut de la santé publique et des populations des IRSC, semble être toujours à l'affût de nouveaux projets. Alors, nous allons probablement nous rencontrer au congrès de l'Association des études internationales à San Franscico au printemps prochain», ajoute-t-elle. À suivre! 

Crédit photo : The University of Winnipeg News Centre, Josh Boyter/Numbers Station Charlie

À propos des Chercheurs mondiaux ICRA-Azrieli 2017

À propos de l'ouvrage Resilience and Contagion

Kristi Kenyon

Kristi est professeure adjointe dans le programme de droits humains à l'Université de Winnipeg.

Boursiers 2007