27 Mai 2014

La Fondation Trudeau nomme 14 nouveaux boursiers
Les doctorants cherchent des solutions à des enjeux importants pour les Canadiens

La Fondation Pierre Elliott Trudeau est heureuse d’annoncer les 14 récipiendaires des bourses Trudeau 2014, les plus prestigieuses bourses doctorales pour les sciences humaines et sociales au Canada. Ces bourses appuient des doctorants exceptionnels engagés à trouver des solutions à d’importants enjeux au Canada et dans le monde. En plus d’obtenir une bourse annuelle de 60 000 dollars pendant trois ans, les 14 boursiers de la Fondation bénéficieront de l’expérience et des connaissances du réseau composé des lauréats et des mentors sélectionnés par la Fondation. 

« Ce groupe de brillants étudiants se penche sur des questions complexes de grande importance, qu’il s’agisse des affaires autochtones ou des changements climatiques. La bourse doctorale Trudeau leur offre  un  soutien financier et l’accès à un vaste réseau qui leur permettra de trouver des idées novatrices pour éclairer les politiques publiques, ici comme à l’étranger, » affirme Tim Brodhead, président par intérim de la Fondation.

Voici les boursiers Trudeau 2014 et leurs champs d’intérêt :

Tammara Soma (géographie et urbanisme, Université de Toronto) étudie les facteurs qui influencent la consommation et le gaspillage alimentaires et la fin de l’enfouissement de déchets alimentaires en Indonésie.

Wendell Adjetey (histoire et études afro-américaines, Université Yale) s’intéresse aux migrations transfrontalières entre les villes des Grands Lacs qui ont permis aux Noirs de susciter des changements politiques au Canada et aux États-Unis.

Erika Bockstael (ressources naturelles et gestion de l’environnement, Université du Manitoba) s’intéresse à la gestion des ressources côtières chez les Caiçaras, un peuple métis du Brésil, et à leurs répercussions pour les femmes et les personnes handicapées.

Geoffrey Cameron (science politique, Université de Toronto) étudie l’influence des communautés religieuses sur le développement des politiques publiques relatives aux réfugiés en Amérique du Nord.

Mélanie Doucet (travail social, Université McGill et Université de Montréal) analyse les services sociaux et de santé offerts aux jeunes par les systèmes de protection de la jeunesse et propose des façons de les améliorer.

Ali Hamandi (politiques de santé, Université Harvard) s’intéresse aux pour et contre de la présence d’organisations sociales et sanitaires non gouvernementales qui jouent le rôle de l’État au Moyen-Orient.

Joanna Langille (droit, Université de Toronto) s’intéresse à l’application du droit international privé à des différends contractuels, des litiges de propriété ou des questions de droit de la famille par les tribunaux au Canada.

Nathan Lemphers (politique comparée, Université de Toronto) tente d’appliquer au Canada l’expérience norvégienne qui vise à diminuer ses émissions de carbone tout en poursuivant l’extraction de combustible fossile.

Andrea Marston (géographie, Université de Californie, Berkeley) s’intéresse à l’émergence des coopératives minières comme l’une des principales forces sociales de l’influence politique en Bolivie.

Aaron Mills (droit et société, Université de Victoria) examine la tradition juridique anishinabée et tente de voir comment la démystification des systèmes juridiques autochtones peut permettre aux Canadiens de mieux comprendre les enjeux autochtones.

Jake Pyne (travail social, Université McMaster) souhaite mettre en place de nouvelles façons d’accompagner les parents et les tuteurs des jeunes transgenres au cours de leur transition sexuelle.

Ayden Scheim (épidémiologie des populations, Université Western) étudie les répercussions de la marginalisation sur la santé des personnes transgenres afin de mieux intervenir aux niveaux social et politique.

Claudia Stoicescu (intervention sociale, Université d’Oxford) s’intéresse aux comportements qui augmentent le risque d’infection au VIH par injection ou par transmission sexuelle chez les femmes défavorisées en Indonésie.

Rebecca Sutton (droit, London School of Economics) étudie les interventions de la communauté internationale dans les conflits armés actuels à travers leurs dimensions juridique, militaire et humanitaire.

À propos de la Fondation

La Fondation Pierre Elliott Trudeau est un organisme de bienfaisance indépendant et sans affiliation politique créé en 2001 par les amis, la famille et les collègues de l'ancien premier ministre pour lui rendre hommage. Grâce à ses bourses doctorales, prix de recherche, mentorat et évènements publics, la Fondation suscite la réflexion et l’engagement dans quatre thèmes cruciaux pour les Canadiens : les droits de la personne et la dignité humaine, la citoyenneté responsable, le Canada dans le monde et l’environnement. Avec l’appui unanime de la Chambre des communes, le gouvernement du Canada a accordé en 2002 un fonds de dotation à la Fondation, dont certains projets    profitent    aussi    du    soutien    financier    de    donateurs    privés.    Plus    de    renseignements à www.fondationtrudeau.ca.

Wendell Adjetey

Wendell s’intéresse aux migrations transfrontalières entre les villes des Grands Lacs qui ont permis aux Noirs de susciter des changements politiques au Canada et aux États-Unis.

Boursiers 2014

Erika Bockstael

La recherche d'Erika auprès d’une communauté Caiçara, dont le statut est « peuple traditionnel » au Brésil, vise à examiner le développement des capacités de gouvernance participative et inclusive des ressources côtières, en portant une attention particulière à la participation de personnes atteintes de déficiences.

 

Boursiers 2014

Geoffrey Cameron

Il étudie l’influence des communautés religieuses sur le développement des politiques publiques relatives aux réfugiés en Amérique du Nord.

Boursiers 2014

Melanie Doucet

Elle analyse les services sociaux et de santé offerts aux jeunes par les systèmes de protection de la jeunesse et propose des façons de les améliorer.

Boursiers 2014

Ali Hamandi

La recherche d'Ali se concentre sur l'économie politique des soins de santé, notamment en ce qui se rapporte au vieillissement des États membres de l'OCDE.

Boursiers 2014

Joanna Langille

Elle s’intéresse à l’application du droit international privé à des différends contractuels, des litiges de propriété ou des questions de droit de la famille par les tribunaux au Canada.

Boursiers 2014

Nathan Lemphers

Il tente d’appliquer au Canada l’expérience norvégienne qui vise à diminuer ses émissions de carbone tout en poursuivant l’extraction de combustible fossile.

Boursiers 2014

Andrea Marston

Andrea s’intéresse à l’émergence des coopératives minières comme l’une des principales forces sociales de l’influence politique en Bolivie.

Boursiers 2014

Aaron Mills

Il examine la tradition juridique anishinabée et tente de voir comment la démystification des systèmes juridiques autochtones peut permettre aux Canadiens de mieux comprendre les enjeux autochtones.

Boursiers 2014

Jake Pyne

Jake souhaite mettre en place de nouvelles façons d’accompagner les parents et les tuteurs des jeunes transgenres au cours de leur transition sexuelle.

Boursiers 2014

Ayden Scheim

Il étudie les répercussions de la marginalisation sur la santé des personnes transgenres afin de mieux intervenir aux niveaux social et politique.

Boursiers 2014

Tammara Soma

Tammara étudie les facteurs qui influencent la consommation et le gaspillage alimentaires et la fin de l’enfouissement de déchets alimentaires en Indonésie.

Boursiers 2014

Claudia Stoicescu

Claudia s’intéresse aux comportements qui augmentent le risque d’infection au VIH par injection ou par transmission sexuelle chez les femmes défavorisées en Indonésie.

Boursiers 2014

Rebecca Sutton

Elle étudie les interventions de la communauté internationale dans les conflits armés actuels à travers leurs dimensions juridique, militaire et humanitaire.

Boursiers 2014