24 Juin 2016

Comment attirer la diversité au-delà des grands centres urbains canadiens ? Comment exploiter pleinement la diversité sociale pour augmenter les avantages économiques? Le Canada tire-t-il le meilleur de la diversité sociale de ses villes et municipalités?

Voilà quelques-unes des questions abordées au cours de la première table-ronde d’une série organisée dans plusieurs grandes villes canadiennes dans le cadre du projet sur le pluralisme. Dans un article publié dans OpenCanada, Tahnee Prior, boursière Trudeau 2015 dresse le compte-rendu des discussions qui ont lieu en avril avec des chefs d’entreprise, des associations industrielles et des administrateurs d’universités de la région de Kitchener-Waterloo en Ontario. En résumé, les participants ont fait valoir que des infrastructures et une politique d’immigration sont des atouts pour la Silicon Valley du Nord.

Le projet sur le pluralisme est co-dirigé par Bessma Momani, lauréate Trudeau 2015 à l’Université de Waterloo, et la mentore Trudeau 2015 Jillian Stirk, du Centre for Dialogue de l’Université Simon Fraser. This project is one of several that the Pierre Elliott Trudeau Foundation is supporting in the area of diversity, pluralism, and the future of citizenship.

Lire l’article

Bessma Momani

L'expertise de la professeure Bessma Momani porte sur la gouvernance économique mondiale, l’économie politique au Moyen-Orient, la culture d’entreprise et la jeunesse arabe.

Lauréats 2015

Jillian Stirk

Retraitée après 30 ans au sein du service extérieur canadien, elle met à contribution son expertise stratégique en politique étrangère et en négociations multilatérales.

Mentors 2015

Tahnee Prior

Tahnee Prior (gouvernance mondiale, Université de Waterloo) souhaite définir un nouveau cadre de gouvernance qui permette de gérer les enjeux complexes causés par les changements climatiques, l’exploitation des ressources, les migrations et les conflits de juridiction en Arctique.

Boursiers 2015