31 Janvier 2018

En novembre dernier, la thèse de doctorat de la boursière Trudeau 2010 Leila Qashu a remporté le prix 2017 de la thèse de doctorat avec distinction de l'Association canadienne pour les études supérieures (ACES) pour les Beaux-Arts, les sciences humaines et les sciences sociales. Sa thèse (anglais seulement), « Vers une compréhension de la justice, la croyance et les droits des femmes : Ateetee, une résolution de différend chantée par les femmes Arsi Oromo en Éthiopie » (traduction par nos soins) a été louée pour son interdisciplinarité. « La façon dont [Leila] a mis en œuvre sa curiosité, sa pensée originale et sa passion pour le domaine des études indigènes dans sa recherche, souligne tout ce que nous recherchons et espérons inspirer à nos étudiants diplômés, » a conclu Dre Brenda Brouwer, présidente de l’ACES. Toutes nos félicitations! Cliquez ici pour plus d’informations. 

Leila Qashu

Leila observe comment les Éthiopiennes, bien que dénuées de pouvoir politique, utilisent avec succès des rituels musicaux pour résoudre des conflits.

Boursiers 2010