5 Mai 2017

Plusieurs membres de notre communauté participeront aux deux rendez-vous annuels incontournables dans l’agenda des universitaires canadiens : le 85e congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS), qui se déroulera du 8 au 12 mai à l’Université McGill à Montréal sur le thème « Vers de nouveaux sommets », ainsi que le 86e Congrès des sciences humaines qui aura lieu à l’Université Ryerson à Toronto du 27 mai au 2 juin sur le thème « 150 Vers l’avenir».

La Fondation Pierre Elliott Trudeau profitera de ces occasions pour mettre de l’avant ses programmes de bourses d’études doctorales et de prix de recherche. Nous répondrons à toutes vos questions au kiosque 10 du Congrès de l’ACFAS, du 8 au 12 mai, ainsi qu’au kiosque 26a de l’expo du Congrès des sciences humaines, du 27 au 30 mai. Passez nous voir !

Présentations au congrès de l’ACFAS, à Montréal (Québec), du 8 au 12 mai 2017

Le 10 mai à 14 h 55, le mentor 2016 Jean Lebel participera au panel « La diplomatie scientifique : défis et orientations pour le Québec » au sein du colloque « Réflexion sur l’usage de la diplomatie scientifique au Québec et au Canada ».

Les résultats d’un projet de recherche auquel le boursier 2016 Antoine Pellerin a pris part seront dévoilés lors du colloque « La progression des femmes dans des professions et métiers historiquement occupés par des hommes. » La première présentation aura lieu le 10 mai à 14 h 45 et s’intitule : « Les femmes, la loi et l’ordre : la rétention et la progression des avocates, des policières et des agentes de services correctionnels » et la seconde se déroulera le 11 mai à 15 h 10 sur le sujet suivant : « Les femmes inspectrices : enjeux, défis et pistes de solution liés à leur cheminement de carrière. »

Le 11 mai, la lauréate 2015 Adelle Blackett organise le colloque intitulé « Le droit du travail et le développement » et le boursier 2006 Jason Luckerhoff est quant à lui co-responsable du colloque « Patrimonialisation et médiation : la transmission culturelle dans les musées de société ».

Présentations au congrès des sciences humaines, à Toronto (Ontario), du 27 mai au 2 juin 2017

Le 29 mai à 12h15, rejoignez Jocelyn Létourneau, lauréat 2006 ainsi qu'Andréanne LeBrun, boursière 2015 pour la conférence Trudeau/Causerie Voir Grand : 150 ans d’histoire : le Québec et le Canada entre passé et avenir.

Le 29 mai à 19h, le mentor 2009 James Bartleman et le lauréat 2005 George Elliott Clarke participeront au panel sur l’Évaluation du Canada à son 150e.

Trois boursières Trudeau présenteront leurs recherches :

En marge du Congrès, la lauréate 2015 Deborah Cowen participera au colloque « Vers un monde juste et durable » qui se déroulera également à Toronto le 29 mai. Son panel s’intitule A Just and Sustainable Toronto?”

Jean Lebel

Jean Lebel est l’une des voix les plus crédibles au Canada en ce qui concerne l’arrimage entre les domaines du développement et de la politique étrangère, ainsi qu’entre l’innovation en santé globale et l’environnement.

Mentors 2016

Adelle Blackett

Misant sur sa recherche et son engagement envers la justice sociale, particulièrement concernant les droits des travailleurs domestiques et migrants, Adelle Blackett effectuera des études de cas, dirigera des discussions de fond et formulera des recommandations sur le droit transnational du travail dans un monde interconnecté.

Lauréats 2016

Antoine Pellerin

Antoine Pellerin (droit, Université Laval) s’intéresse au pouvoir contractuel de l’État et cherche les conditions nécessaires pour que celui-ci soit exercé dans l’intérêt public.

Boursiers 2016

Jocelyn Létourneau

Il étudie le Québec du XXe siècle et comment ses citoyens en sont venus à se définir.

Lauréats 2006

Andréanne LeBrun

Andréanne LeBrun (histoire, Université de Sherbrooke) mise sur son expérience d’enseignante au niveau secondaire pour étudier les effets des différents modèles de citoyenneté et d’engagement politique enseignés dans les écoles québécoises au cours du XXe siècle.

Boursiers 2015

James Bartleman

Ancien Chancelier de l'École d’art et de design de l’Ontario et ancien lieutenant-gouverneur de l’Ontario, il est un ardent promoteur des programmes soutenant l’alphabétisation et les jeunes autochtones.

Mentors 2009

Aytak Akbari-Dibavar

Aytak (relations internationales, Université York) examine la transmission intergénérationnelle des traumatismes politiques dans des États autoritaires, où la sphère publique est étroitement contrôlée.

Boursiers 2016

Caroline Lieffers

Caroline Lieffers (histoire de la science et de la médecine, Yale University) étudie la relation entre citoyenneté et personnes en situation de handicap aux Etats-Unis au cours des XIXe et XXe siècles, afin de mieux comprendre comment divers groupes peuvent contribuer à la société.

Boursiers 2015

Cherry Smiley

Cherry Smiley (communication, Université Concordia). Les recherches de Cherry visent à enrayer la violence sexualisée dont sont victimes nombre de filles et femmes autochtones au Canada.

Boursiers 2016

Deborah Cowen

Dans le cadre de ses recherches, Deborah Cowen s’intéresse à la manière dont les conflits d’infrastructure ont défini notre paysage politique. Elle réexamine la notion de citoyenneté en se penchant sur des cas particuliers du secteur de l’énergie, du transport et de la sécurité, tout en collaborant avec des mouvements et des communautés qui contestent les injustices des infrastructures et proposent des alternatives.

Lauréats 2016