15 Septembre 2015

La Fondation célèbre l’engagement sur des enjeux publics d’importance pour les Canadiens

La Fondation Pierre Elliott Trudeau félicite les nouveaux lauréats de ses prestigieux prix de recherche. Ces prix, reconnaissent des intellectuels publics en sciences humaines et sociales qui sortent du cadre de leurs disciplines pour trouver des solutions nouvelles à des enjeux complexes de grande importance pour les Canadiens.

Les questions abordées par les cinq récipiendaires sont :

  • le suicide assisté,
  • la jeunesse arabo-canadienne,
  • la place du Canada dans l’indo-Pacifique,
  • les règles qui lient les rebelles armés,
  • ainsi que l'ethnobotanique en appui aux revendications autochtones.

Chaque lauréat recevra 225 000 $ au cours des trois prochaines années par le biais de son université d’attache et bénéficiera d’un accès unique au riche réseau intellectuel formé de chercheurs et de praticiens triés sur le volet par la Fondation. Depuis 13 ans, 58 lauréats, 106 mentors et 187 boursiers doctoraux ont rejoint ce réseau.

« Les cinq lauréats Trudeau 2015 travaillent sur des questions essentielles pour notre société. Leurs travaux permettront de faire avancer les politiques publiques canadiennes, en éduquant le public et en suscitant des débats éclairés par la science » souligne M. Morris Rosenberg, président et chef de la direction de la Fondation.

Les lauréats Trudeau 2015


Jocelyn Downie
Faculté de droit et de médecine, Université Dalhousie (Nouvelle-Écosse

Spécialiste des questions juridiques entourant l’aide médicale à mourir, son projet avec la Fondation fera progresser le droit et les politiques en matière de soins palliatifs, de traitements de fin de vie ainsi que d’euthanasie volontaire et de suicide assisté, en alliant l’ensemble des parties prenantes. 

 

Bessma Momani, Département de science politique, Université de Waterloo (Ontario)

Son projet de recherche et d’intervention permettra d’éclairer les politiques publiques sur les façons de promouvoir la citoyenneté responsable auprès de la jeunesse arabo-canadienne, ainsi que leur engagement comme citoyens au sein d’une société multiculturelle saine.

 

Cleo Paskal, lauréate en résidence au CÉRIUM, Université de Montréal (Québec)

En scrutant le phénomène de rééquilibrage sur la scène mondiale des forces de l’Ouest vers l’Est, son projet contribuera à la politique étrangère du Canada dans le bassin Indo-Pacifique, en analysant les changements politiques, économiques et environnementaux de la région.

 

René Provost, Faculté de droit, Université McGill (Québec)

Son projet explorera la possibilité d’approcher des groupes armés non étatiques, afin de les faire adhérer à un respect minimal des normes du droit international humanitaire dans les zones de conflit.

 

Nancy Turner, Études environnementales, Université de Victoria (Colombie-Britannique) 

Spécialiste de l’ethnobotanique et ethnoécologie, elle sondera des façons de mettre la recherche dans son champ d’expertise au service des droits des Autochtones à l’égard de l’occupation du territoire et des traités ancestraux, en Colombie-Britannique ou ailleurs.

Le prix de recherche la Fondation Pierre Elliott Trudeau a été créé en 2003 pour souligner des initiatives originales et des projets novateurs qui ne recevraient pas nécessairement de soutien dans le cadre des subventions traditionnelles. Proposés par leurs pairs et choisis par un jury indépendant, les candidats proviennent de toutes les disciplines des sciences humaines et sociales et leur travail porte sur l’un ou plusieurs des quatre thèmes phares de la Fondation.

Chaque lauréat propose un projet collaboratif qui implique la participation des lauréats, mentors et boursiers de la Fondation.

L’appel de nomination du prix 2016 est en cours jusqu’au 27 novembre 2015 pour les candidatures à un prix de recherche régulier et jusqu’au 11 décembre 2015 pour le prix en résidence.

Bessma Momani

Professor Bessma Momani is an expert on global economic governance issues, Canadian foreign policy, Arab Spring, Arab Canadians and Arab youth.

Lauréats 2015

Nancy Turner

Professor Nancy Turner is an ethnobotanist whose expertise spans the fields of botany, linguistics, anthropology, and law.

Lauréats 2015

Jocelyn Downie

Professor Jocelyn Downie is an expert on the protection of human participants in research, end of life law and policy, and the protection and promotion of women’s health.

Lauréats 2015

René Provost

Professor René Provost specializes in international human rights, humanitarian law, and legal theory.

Lauréats 2015

Cleo Paskal

Ms. Cléo Paskal's expertise lies in the bridging of global issues along geopolitical, geoeconomic and geophysical lines, particularly with regards to global environmental change and security.

Lauréats 2015