2 Février 2018

De 2014 à 2016, les élèves de la faculté de droit de l’Université McGill ont pu suivre des cours ad hoc donnés par Adelle Blackett sur la théorie raciale critique et sur l’esclavage et le droit. L’article (anglais seulement) de Blackett, « Suivez la Grande Ourse : Notre chemin vers l’enseignement de la théorie raciale critique et de l’esclavage et le droit, contemplativement » (traduction par nos soins), publié dans la quatrième et dernière parution du McGill Law Journal en 2017, argumente que de tels cours font partie intégrante d’un « projet collectif pour cultiver des vies de juristes ancrées, multilingues, et stratifiées dans le droit. » Blackett a cependant conclu qu’il restait encore beaucoup de « devoirs » à faire pour réaliser ce projet collectif : les institutions doivent entreprendre un travail rédempteur de transformation interne. Adelle Blackett est une lauréate Trudeau 2016, professeure de droit et titulaire de la chaire William Dawson à l’Université McGill. Lire la parution complète ici (accès réservé).

Adelle Blackett

Misant sur sa recherche et son engagement envers la justice sociale, particulièrement concernant les droits des travailleurs domestiques et migrants, Adelle Blackett effectuera des études de cas, dirigera des discussions de fond et formulera des recommandations sur le droit transnational du travail dans un monde interconnecté.

Lauréats 2016