15 Mars 2018

En 2016, les Québécois noirs nés au Canada ont dû faire face à un taux de chômage de 13,4 %, les Arabes-Québécois nés au Canada, à un taux de 14,5 %, et ceux qui ne s’identifiaient pas comme appartenant à une minorité visible, à un taux de 6,6 %. Dans « Facing Race » (texte et information en anglais seulement), une édition spéciale de l’émission « The Current » produite par CBC le 9 mars 2018 à Montréal, la lauréate Fondation 2016 Adelle Blackett et ses co-panelistes Dania Suleman et Philippe-André Tessier ont abordé les nombreux tropes et défis autour de la race et de la discrimination sur le marché du travail québécois. Par exemple, Blackett a soutenu qu’il fallait aller au-delà de la croyance selon laquelle le manque de compétences linguistiques explique les taux de chômage plus importants pour les communautés immigrantes et de minorités visibles au Québec. Au sujet de la Commission des droits de la personne du Québec, elle a plus encore affirmé la nécessité d'aller au-delà de son « esthétique de l'équité, » et de parvenir à une « masse critique réelle dans les institutions qui comptent » pour voir une vraie réduction de la discrimination raciale à l’emploi.

Adelle Blackett est une lauréate Trudeau 2016, professeure de droit et titulaire de la chaire William Dawson à l’Université McGill, et est titulaire de la Chaire de recherche du Canada (niveau 1) en droit transnational du travail et développement. Lisez et regardez ses interventions dans l’émission.

Adelle Blackett

Misant sur sa recherche et son engagement envers la justice sociale, particulièrement concernant les droits des travailleurs domestiques et migrants, Adelle Blackett effectuera des études de cas, dirigera des discussions de fond et formulera des recommandations sur le droit transnational du travail dans un monde interconnecté.

Lauréats 2016