21 Février 2018

L’année 2017 a montré que la démocratie est de plus en plus menacée par les attaques numériques. Les élections présidentielles en France et au Kenya ainsi que les élections parlementaires en Allemagne sont des exemples d’interférences numériques avec la démocratie. Dans un article (anglais seulement) publié par Policy Options le 18 janvier 2018, Christopher Tenove soutient que la meilleure façon de nous défendre des interférences électorales générées par des opérations numériques étrangères est de renforcer nos démocraties. L’article rend compte des cinq observations d’un rapport qu’il a co-rédigé et qui a été publié par le Centre for the Study of Democratic Institutions de l’Université de Colombie Britannique.

Christopher Tenove est un boursier de la Fondation Trudeau 2008 et un chercheur postdoctoral à l’Université de Colombie Britannique.

Christopher Tenove

Christopher est chercheur postdoctoral à l'Université de Colombie-Britannique.

Boursiers 2008