7 Mars 2018

Qu'est-ce que l'accord de libre-échange PACER Plus, et en quoi est-il important pour les relations internationales dans le Pacifique ? Dans les jours qui ont suivi sa présentation à la Conférence de l’Institut des affaires internationales de la Nouvelle-Zélande, Cleo Paskal a été citée dans plusieurs articles sur les conséquences des efforts néo-zélandais pour lier les pays insulaires du Pacifique aux économies australasiennes à travers PACER Plus. Paskal a émis une forte mise en garde : la diplomatie « de l'intimidation et du chéquier » de la Nouvelle-Zélande pourrait se retourner contre elle, faisant tomber les îles du Pacifique aux mains de la Chine et autres rivaux dans la région, tout en réduisant sa valeur ajoutée au partenariat de collecte de renseignements « Five Eyes. » Elle a conclu qu’avec Pacer Plus, la Nouvelle-Zélande risque d'être perçue, au mieux, comme un « cornichon stratège. »

Cleo Paskal est une lauréate 2015 de la Fondation, professeure auxiliaire au sein du département de géopolitique de l’Université Manipal, et chercheuse associée au Chatham House. Lisez les articles ici et ici (anglais seulement).

Cleo Paskal

Mme Cléo Paskal est experte en géopolitique, géoéconomie et géophysique. Elle poursuit des recherches sur le changement environnemental planétaire et la sécurité mondiale.

Lauréats 2015