5 Juillet 2016

Promouvoir une main d’œuvre diversifiée n’est pas seulement éthique et juste, mais a aussi des avantages stratégiques manifestes, particulièrement dans une ville multiculturelle telle que Toronto.

Le mois dernier, le projet sur le pluralisme, co-dirigé par Bessma Momani, lauréate 2015 et la mentore 2015 Jillian Stirk, a initié une table-ronde avec des chefs d’entreprise de plusieurs sociétés basées à Toronto. Les participants ont esquissé une longue liste de raisons pour lesquelles les entreprises ne peuvent plus se permettre d’ignorer la diversité. La boursière 2015 Erin Aylward parle du top 5 de ces raisons dans un article publié dans OpenCanada :

1. Les clients demandent des équipes diversifiées.
2. La diversité accroît la productivité
3. Les équipes diversifiées ont de meilleures performances.
4. Les marchés deviennent plus diversifiés.
5. Cela joue sur notre avantage compétitif.

Lire l’article complet (en anglais)

Erin Aylward

Erin Aylward (science politique, Université de Toronto) analyse l’influence du militantisme et de la diplomatie internationale sur l’opinion publique et l’action politique en Afrique sub-saharienne.

Boursiers 2015

Bessma Momani

L'expertise de la professeure Bessma Momani porte sur la gouvernance économique mondiale, l’économie politique au Moyen-Orient, la culture d’entreprise et la jeunesse arabe.

Lauréats 2015

Jillian Stirk

Retraitée après 30 ans au sein du service extérieur canadien, elle met à contribution son expertise stratégique en politique étrangère et en négociations multilatérales.

Mentors 2015