13 Avril 2018

Pour entrer en fonction, le ou la mairesse de Victoria, en Colombie-Britannique, doit prêter un serment d'allégeance à la reine. Lorsque Lisa Help, boursière 2006 de la Fondation, a refusé de prêter serment en 2014, affirmant que le texte omettait de mentionner les Premières Nations Songhees et Esquimalt, un vent de changement a soufflé sur la ville la plus royaliste du Canada. Dans un article (anglais seulement) du Globe and Mail publié le 13 avril 2018, les réussites de la mairesse Helps sont soupesées contre ses défis alors qu'elle se prépare à briguer un second mandat de quatre ans. Des pistes cyclables aux projets de logements abordables, ses décisions ont visé un impact à long terme plutôt qu'à court terme, ce qui a inévitablement irrité des parties de l'électorat de la capitale provinciale. Qu'elle soit ou non réélue en tant que mairesse de Victoria, écrit l’auteur de l’article, sa direction éclairée et progressive ainsi que ses solides initiatives de développement communautaire laisseront une empreinte durable sur la ville.

Lisa Helps est une boursière 2006 de la Fondation et est la mairesse de la ville de Victoria. Lisez l’article ici.

Lisa Helps

Lisa est la mairesse de la ville de Victoria.

Boursiers 2006