25 Janvier 2018

Jusqu’à maintenant, l’appréhension judiciaire du travail des directeurs de prison au Canada était caractérisée par une doctrine de non-intervention. Cela a permis aux gouvernements de minimiser la persistance de la cellule d’isolement et de la ségrégation dans les prisons du pays. En statuant contre le Service correctionnel Canada le 17 janvier 2018, la Cour suprême de la Colombie Britannique a relégué des décennies de non-intervention au passé. « La décision est un tour de force par rapport à l’histoire pénitentiaire et aux pratiques (non sans effet) des cellules d’isolement, tant au Canada qu’à l’international, » a écrit Lisa Kerr dans un article d’opinion (anglais seulement) de The Globe and Mail. Lisa Kerr est une boursière Trudeau 2012 et professeure adjointe en droit à Queen’s University. 

Lisa Kerr

Elle cherche à repenser les pratiques judiciaires actuelles en mettant l'accent sur la qualité d'une peine d'emprisonnement, plutôt que sur sa durée.

Boursiers 2012