29 Janvier 2018

Avec les pressions climatiques et démographies croissantes, la pêche est aujourd’hui tout sauf une ressource naturelle inépuisable. Cependant, la Loi sur les pêches n’a pas été réformée depuis 1977. Au vu de l’urgence économique et écosystémique de la situation, la promesse du gouvernement actuel de réformer cette Loi crée « une parfaite opportunité pour la modernisation de notre régime de pêche, » a commenté Pierre Cloutier de Repentigny dans un article d’opinion (anglais seulement) de The Hill Times. La pêche est « cruciale au bien-être et à la survie de nombreux Canadiens; » c’est maintenant au gouvernement de donner à la Loi « la réforme qu’elle mérite. » Pierre Cloutier de Repentigny est un boursier Trudeau 2017, doctorant et professeur à temps partiel à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

Lisez l’article complet (anglais seulement) pour découvrir les quatre recommandations de Pierre pour une réforme de la Loi des pêches.

Pierre Cloutier de Repentigny

Pierre Cloutier de Repentigny (droit de l’environnement, Université d’Ottawa) fait une analyse critique des règles du droit de la mer protégeant la biodiversité marine, afin de promouvoir une relation durable entre la vie marine et l’humanité.

Boursiers 2017