Ayesha S. Chaudhry

Lauréats
2018
Affiliation actuelle:
Professeure agrégée en études sur les genres et en études islamiques, Université de la Colombie-Britannique
Région:

Engageant les sphères universitaire, politique, et publique, le projet de la professeure Ayesha Chaudhry (genres et études islamiques, Université de la Colombie-Britannique) suscite une conversation sur une réforme juridique de l'Islam, à travers une Charia féministe.

Projet de lauréate de la Fondation Pierre Elliott Trudeau : Charia féministe 

Objectifs du projet : Ce projet développe des récits pour une loi islamique égalitaire entre les genres, en repensant la tradition juridique islamique historiquement patriarcale et en accordant une attention particulière aux récits entourant 'Ā'isha, la plus jeune épouse de Muḥammad. Ces objectifs seront accomplis au travers des initiatives suivantes :

  1. Organisation d’ateliers internationaux pour explorer les récits existants de 'Ā'isha, liés à six débats juridiques, et imaginer des récits pouvant soutenir des lois égalitaires entre les genres dans chacun de ces six domaines ;
  2. Publication d’articles académiques et d’une monographie ;
  3. Engagement dans des discussions politiques avec des ONG, gouvernements et organisations inter-gouvernementales ;
  4. Contribution aux conversations publiques par le biais d'éditoriaux et d'articles dans des publications nationales.

Lire le projet complet. 

Ayesha S. Chaudhry est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la religion, la loi et la justice sociale. Elle est professeure agrégée en études sur les genres et en études islamiques à l’Université de la Colombie-Britannique, où elle est également membre élue du Conseil des gouverneurs. Elle fut boursière de recherche Wall 2016-2017 au Peter Wall Institute for Advanced Studies (UBC) et boursière de recherche Rita E. Hauser 2015-2016 au Radcliffe Institute for Advanced Study, à l’Université Harvard.

Ayesha S. Chaudhry est l’auteure de l’ouvrage Domestic Violence and the Islamic Tradition: Ethics, Law, and the Muslim Discourse on Gender (Oxford University Press, 2014). Dans ses travaux, Ayesha s’intéresse à la réforme légale et théologique islamique dans une optique de promotion des droits de la personne, en particulier des droits de la femme.

Ayesha est profondément résolue à jeter des ponts entre le milieu universitaire et la société civile. Pour concrétiser cet engagement, elle participe activement au débat citoyen sur la religion. Elle agit aussi comme experte-conseil dans des affaires nationales et internationales de haut niveau touchant les droits de la personne, le pluralisme religieux et la liberté religieuse. Elle travaille avec des ONG et des organisations dans le développement international pour améliorer les droits des femmes et promouvoir le pluralisme, et elle signe régulièrement des textes d’opinion pour des journaux provinciaux et nationaux.

Ayesha travaille actuellement sur deux projets d’envergure intitulés Feminist Shari’a et l’autre Colour of God.

  • 26 Juin 2018
    La Fondation Pierre Elliott Trudeau annonce les récipiendaires de ses prix de recherche 2018 Les prix de recherche 2018 de la Fondation Pierre Elliott Trudeau : Des projets audacieux qui façonnent l’avenir du Canada et du monde