Heather Bullock

Boursiers
2016
Mentor(s): 
Programme d'étude:
Health Policy
Affiliation actuelle:
McMaster University
Région:

Heather Bullock (politiques de la santé, Université McMaster) souhaite mieux intégrer les orientations politiques et les programmes de santé mentale dans la pratique quotidienne des intervenants des systèmes sociaux au Canada.

Projet de recherche

Comment les systèmes atteignent-ils leurs objectifs? Le rôle de la mise en œuvre dans l'amélioration des systèmes de santé mentale

S'attaquer à la maladie mentale et aux dépendances s'avère un défi important à relever à travers le monde. Les personnes souffrant de troubles mentaux doivent affronter plusieurs obstacles sociaux découlant souvent de la stigmatisation et de la discrimination, lesquels peuvent nuire à leur capacité de participer à la société en tant que membres à part entière. Les gouvernements s'efforcent d'élaborer des politiques et des stratégies afin de traiter les problèmes de santé mentale. Cela nécessite la mobilisation de nombreux secteurs tels que la santé, l'éducation et la justice. Nous avons désormais accès à des études au sujet des programmes et des services qui fonctionnent, en plus des orientations politiques visant à atteindre de meilleurs résultats en santé mentale. Toutefois, nous n'en savons pas suffisamment sur la façon d'intégrer au quotidien ces politiques et programmes au sein de vastes systèmes, soit ce qu'on appelle communément le processus de mise en œuvre. L'objectif de cette thèse consiste à faire progresser nos connaissances sur la mise en œuvre de stratégies afin de répondre à ces enjeux très complexes. Cette thèse permettra de répondre à des questions liées aux efforts de transformation des systèmes de cette ampleur, y compris : comment les pays et autres vastes systèmes ont-ils structuré leurs efforts de mise en œuvre? Quelles sont les approches prises envers la mise en œuvre au sein des systèmes en ce qui concerne les objectifs, structures et méthodes, et sont-elles réussies? Et, quels sont les aspects importants du processus de mise en œuvre pour la réussite? Les réponses à ces questions permettront d'aider les stratèges à mieux comprendre les façons de mettre en œuvre les stratégies et politiques qu'ils élaborent. Une meilleure mise en œuvre permettra à un plus grand nombre de citoyens de bénéficier de programmes et de services éprouvés et requis auprès de l'ensemble de la population. Cette recherche fournira également un éclairage supplémentaire afin de comprendre comment les valeurs collectives de la société peuvent être réalisées par la mise en œuvre efficace d'orientations politiques afin de répondre aux enjeux sociaux complexes.

Titulaire d'une maîtrise ès sciences, Heather Bullock poursuit ses études de doctorat au programme de politique de la santé à l'Université McMaster en Ontario, au Canada, et fait partie du McMaster Health Forum's Impact Lab. Elle est également récipiendaire d'une bourse d'études supérieures de l'Ontario (2016-2017). Mme Bullock a occupé de nombreux postes de direction à responsabilités croissantes et possède une vaste expérience en politique des soins de santé et en mobilisation des connaissances. Elle est actuellement en congé de son poste de directrice d'échange du savoir du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), soit le plus grand établissement de santé mentale et de toxicomanie au Canada. Dans le cadre de ce poste, Mme Bullock a mis sur pied une initiative innovatrice de mobilisation des connaissances intitulée Evidence Exchange Network, laquelle vise à ce que le système de santé mentale et de toxicomanie en Ontario soit fondé davantage sur des données probantes. Mme Bullock a également aidé à concevoir un programme qui appuie les efforts de mise en œuvre dans le système ontarien de santé mentale et de toxicomanie. Elle a également été conseillère au transfert de la recherche auprès du gouvernement de l'Ontario, où elle a assuré le lien entre le personnel du gouvernement et les meilleures conclusions de recherche disponibles afin d'appuyer l'élaboration de politiques fondées sur des données probantes. De plus, Heather a été nommée à la Faculté de médecine de l'Université de Toronto et donne un cours au deuxième cycle universitaire en transmission du savoir à l'Institute for Health Policy, Management and Evaluation. Son expérience en enseignement comprend également le coenseignement d'un cours au deuxième cycle universitaire en transmission du savoir à la School of Rehabilitation Science de l'Université McMaster, et dans le cadre de la Faculté pour le cours de certificat professionnel de transmission du savoir offert par The Hospital for Sick Children à Toronto.

Les domaines d'intérêt de recherche de Mme Bullock reposent sur l'étendue de la mise en œuvre par les compétences des orientations politiques fondées sur des données probantes au sein des systèmes de santé mentale. Sa thèse de doctorat examine comment les pays développés structurent leurs efforts de mise en œuvre et le processus d'application des politiques dans le système de santé mentale et de toxicomanie en Ontario. Mme Bullock joue un rôle consultatif dans le cadre de plusieurs initiatives provinciales, nationales et internationales telles que le Réseau international d'échange des connaissances en matière de santé mentale et le Centre d'excellence provincial en santé mentale des enfants et des adolescents. Son expertise est reconnue sur le plan international ; elle a donné de la formation en mobilisation des connaissances et en mise en œuvre pour, entre autres, le gouvernement de l'Irlande, de la Suède ainsi qu'en Saskatchewan, à l'Université de Toronto et à l'Université d'Ottawa. Mme Bullock détient une formation au niveau de la maîtrise en écologie comportementale et en psychologie évolutionnaire de l'Université Queen’s.