Jennifer Stoddart

Ancienne commissaire à la protection de la vie privée du Canada, elle est reconnue comme un chef de file mondial en protection des renseignements personnels.

Jennifer Stoddart a été commissaire à la protection de la vie privée du Canada de décembre 2003 à décembre 2013. Dès le début de son mandat, elle a reconnu que pour maintenir sa pertinence en tant que défenseur de la vie privée au Canada, le Commissariat à la protection de la vie privée devait porter son attention sur le monde en ligne. Elle a aussi œuvré à la conscientisation des Canadiens et Canadiennes sur le droit à la vie privée, et ce, grâce à des activités de communications et de recherche. En raison du caractère international des activités commerciales canadiennes, Mme Stoddart s’est aussi intéressée aux enjeux mondiaux en matière de protection de la vie privée en collaborant avec des organisations internationales telles que l’OCDE et la Coopération économique de la zone Asie-Pacifique, lesquelles se penchent sur les façons de protéger et de renforcer le droit à la vie privée à l’échelle internationale.

Mme Stoddart est récipiendaire du prix Vanguard 2010 de l’Association internationale des professionnels de la protection de la vie privée. En juin 2011, le Barreau du Québec la nommait avocate émérite et lui remettait le Mérite Christine-Tourigny. En 2010, l’Association du Barreau de l’Ontario lui décernait le Prix commémoratif Karen-Spector pour l’excellence en droit relatif à la protection de la vie privée. Elle a reçu, en 2009, le Prix Reconnaissance de l’Université du Québec à Montréal pour son engagement en faveur des droits des Canadiens et Canadiennes au respect de leur vie privée. En 2012, le Centre d’information sur la protection de la vie privée électronique, établi à Washington, lui remettait son Prix Champion international pour la protection de la vie privée. En 2011, elle figurait parmi les 25 personnes les plus influentes du système juridique et des professions juridiques au Canada, selon la liste dressée par le magazine Canadian Lawyer.

Mme Stoddart a été nommée Officier de l'Ordre du Canada en décembre 2015, « pour son leadership international dans la protection des renseignements personnels et pour son service public exemplaire en tant que commissaire à la vie privée du Canada. »

Mme Stoddart a siégé au comité directeur du Groupe des chefs des organismes fédéraux, un réseau qui réunit les directeurs généraux de plus d’une centaine d’organismes fédéraux, conseils, commissions, tribunaux et sociétés d’État. Elle a été présidente de la Commission d’accès à l’information du Québec. À ce titre, elle a publié un rapport intitulé Une réforme de l’accès à l’information : le choix de la transparence, lequel a mené à d’importants changements aux lois visant l’accès à l’information et la protection des renseignements personnels, et ce, en préconisant que les ministères et organismes gouvernementaux rendent l’information plus accessible aux citoyens. Mme Stoddart a occupé de nombreux postes supérieurs dans la fonction publique québécoise et canadienne depuis son admission au Barreau du Québec, en 1981.