Shauna Labman

Boursiers
2008
Programme d'étude:
Professeure adjointe, Faculté de droit, Université du Manitoba
Région:

Shauna est professeure adjointe à la Faculté de droit de l'Université du Manitoba.

Mme Labman a terminé son doctorat en droit à l'Université de la Colombie Britannique en 2013. Sa thèse doctorale intitulée At Law’s Border: Unsettling Refugee Resettlement (à la frontière du droit : la réinstallation non réglée des réfugiés) a permis d'explorer le point d'intersection entre le droit international et les responsabilités et obligations sur le plan international en l'absence d'un schéma légal de réinstallation des réfugiés. Dans le cadre de sa recherche, elle a bénéficié du soutien de la Fondation Trudeau, du Conseil de recherches en sciences humaines et du Liu Institute for Global Issues. En 2010-2011, elle a organisé une série de conférences en trois volets intitulée Citizenship from Coast to Coast to Coast (la citoyenneté d'un bout à l'autre du pays), en collaboration avec d'autres boursiers de la Fondation Trudeau et du Liu Institute for Global Issues et par le financement de ces deux organismes. Ces conférences ont engagé des discussions locales au sujet de la signification d'être citoyen canadien à Vancouver, à Halifax et à Iqaluit. Avant ses études de cycles supérieurs, Mme Labman a travaillé à titre de consultante pour le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à New Delhi, en Inde, auprès de l'ambassade canadienne à Beijing, de la Commission du droit du Canada, de la Workers’ Compensation Board (commission des accidents du travail) de la Colombie-Britannique, de la Cour de justice du Nunavut et en tant qu'auxiliaire juridique à la Cour d'appel fédérale. En plus de son doctorat, elle est titulaire d'un baccalauréat ès arts (anglais et religion) de l'Université de la Colombie-Britannique, d'un baccalauréat en droit de l'Université de Victoria et d'une maîtrise en droit de l'Université de la Colombie-Britannique et est membre du Barreau du Haut-Canada depuis 2004.

Expérience à titre de boursière Trudeau

Le modèle de la bourse de la Fondation Trudeau permet de reconnaître que les boursiers ne se limitent pas à leur recherche, et c'est ce que j'ai toujours apprécié. Lors d'une recherche intense sur des enjeux particuliers, la bourse favorise une plus grande réflexion, des discussions plus profondes et même des projets plus vastes. Par conséquent, au moment de terminer mon programme doctoral, j'ai été très fière de ma thèse. J'ai aussi eu une vision plus nette et un engagement plus clair à l'égard des débats sur les politiques concernant une série de questions en dehors de mon champ d'expertise et au sein de réseaux de personnes dynamiques et engagées. Par ailleurs, j'ai acquis de l'expérience à formuler des idées et à soutenir des causes qui me passionnent. Bien que le soutien financier de la Fondation ait été grandement apprécié, ce sont ces autres facettes de la bourse d'études que je conserverai précieusement tout au long de ma carrière et qui distinguent celle-ci des autres financements au niveau du doctorat.