Zoe Todd

Boursiers
2011
Mentor(s): 
Programme d'étude:
Doctorat en anthropologie sociale
Affiliation actuelle:
Université d'Aberdeen
Région:

Zoe étudie les effets de l'exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest sur les femmes qui dépendent de la pêche traditionnelle

Terres, lacs et moyens de subsistance : intersection entre l'exploration minière, la pêche de subsistance chez les femmes et les changements environnementaux à Paulatuk, Territoires du Nord-Ouest

Mme Todd étudiera le changement des relations entre les femmes de Paulatuk et leur environnement en abordant par triangulation l'exploration minière, la pêche de subsistance chez les femmes et la gestion des ressources. Son travail portera concrètement sur la pêche de subsistance chez les femmes : une activité qui joue un rôle essentiel dans l'économie domestique et dans les relations sociales. La gouvernance et le développement des ressources non renouvelables sont historiquement et inextricablement liés entre eux dans cette région, cependant il y a un manque notable de recherche sur les effets du développement des ressources sur les prises des femmes pêcheuses. Sa thèse a comme objectif de : a) mettre à disposition des habitants de Paulatuk des documents qui permettront d'atténuer l'impact de l'exploration minière et b) contribuer à la recherche sur la perception de l'environnement par les Autochtones, l'industrie extractive, l'expérience des changements environnementaux chez les femmes, les opérations minières industrielles et les relations coloniales et postcoloniales. Alors que l'industrie extractive s'intensifie dans le Haut-Arctique, ce projet de doctorat devrait servir d'étude de cas pour éclairer les politiques à venir.

Au cours des dix dernières années, Mme Todd s'est impliquée auprès de diverses communautés, groupes de défense, milieux universitaires et artistiques. Son doctorat lui servira à développer ses aptitudes de réflexion et d'action engagée. Elle s'intéresse aux questions environnementales, aux enjeux qui touchent l'Arctique et le Nord, aux droits des Autochtones, à l'urbanisme et la durabilité, à l'art et l'architecture et aux organisations locales de cyclisme. Elle a travaillé dans le domaine du développement des ressources, notamment à la planification d'un atelier sur la politique et l'action pour les jeunes (2006), aux audiences de la Commission mixte d'évaluation du projet gazier Mackenzie à titre de représentante de la Coalition canadienne des jeunes pour le climat (2007) et à l'organisation d'un groupe communautaire sur le développement des secteurs gazier et pétrolier en Alberta (2008). Dans le cadre du séminaire sur les Nations Unies et les affaires internationales (2000-2006) et du programme de l'Université de l'Alberta sur l'éducation dans le monde (2005-2009), elle a agi comme mentor auprès de jeunes partout au pays et les a inspirés à devenir des citoyens engagés dans leurs communautés. En retour, ces relations l'ont aidée à mieux comprendre la politique nationale et le rôle du Canada dans le monde. Grâce à ces programmes, elle a rencontré d'importants leaders et s'est intéressée davantage aux partenariats entre universités et communautés. Mme Todd est aussi amatrice de pêche et de sport. À l'adolescence, elle s'est entraînée pendant quatre ans au centre de boxe Wind Warriors, a été mentore pour des jeunes du centre-ville et a fait partie des Cadets de l'Armée. Dans le domaine de l'art, elle a présenté des installations d'information politique, a écrit des chansons et a fait de la broderie de perles de style métis.

Sa passion pour le militantisme lui est venue de façon naturelle : son aïeul, William Ernest Todd, était chirurgien et négociant en chef pour la Compagnie de la Baie d'Hudson de 1816 jusqu'à sa mort en 1851. En 1837, il a su prévenir et stopper une éclosion de variole alors qu'il était négociant en chef à Fort Pelly. Mme Todd est profondément reconnaissante de l'héritage de son aïeul et de sa famille. Elle met toutes ses connaissances et son expérience au service d'un travail utile qui donne voix aux histoires méconnues, qui respecte l'expérience des individus et des collectivités, qui favorise le bien-être social et qui contribue à des politiques et des actions concrètes.