F.A.Q.

Quels critères ont guidé la Fondation dans le choix de ces domaines?

La Fondation a choisi des domaines d’enquête qui traitent d’enjeux émergents complexes ou sur lesquels les points de vue divergent. Les domaines portent aussi sur des défis à moyen et à long terme touchant à des questions d’importance constante pour le bien-être au Canada et dans le monde. Enfin, ce sont des domaines pour lesquels la Fondation peut compter sur une expertise appréciable. 

  1. Chacun des trois domaines est une préoccupation constante pour le bien-être au Canada et dans le monde, aujourd’hui ou à plus long terme. 
  2. Ce sont des domaines complexes. La Fondation estime pouvoir enrichir davantage des domaines plutôt difficiles ou sujets à la controverse, lesquels bénéficieront de démarches multidisciplinaires et intersectorielles. 
  3. Ils portent sur des enjeux émergents ou des enjeux qui soulèvent des points de vue divergents : il s’agit d’enjeux qui n’ont pas encore suscité l’attention qu’ils méritent mais qui devraient gagner en importance, ou encore, ce sont des enjeux qui peuvent rapidement se polariser. 
  4. Ils présentent des défis à moyen et à long terme : il s’agit d’enjeux qui bénéficieront de recherches soutenues pendant plusieurs années et qui ne sont pas inscrits à l’ordre du jour des programmes actuels.
  5. Ils mettent à profit l’expertise de la communauté de la Fondation.
  6. L’étendue des domaines est assez vaste. Leur portée est assez grande pour permettre à plusieurs lauréats, boursiers et mentors d’y contribuer, mais demeurent moins généraux que les quatre thèmes de la Fondation. Ils ont donc une étendue appropriée pour favoriser la collaboration.
Les trois domaines d’enquête prioritaires remplacent-ils les quatre thèmes de la Fondation?

Les domaines d’enquête de la Fondation ne remplacent pas ses quatre thèmes originaux. Ils visent plutôt à leur donner une impulsion en centrant les efforts sur des questions ou contextes bien définis. 

La Fondation continue d’appuyer les événements que lui proposent les boursiers, lauréats et mentors sur une variété de sujets, dans la mesure où ils ont un lien avec les quatre thèmes

Les bourses d’études doctorales, les prix Trudeau et le programme de mentorat sont réservés aux candidats dont le travail porte sur les quatre thèmes de la Fondation. Ils ne sont pas réservés exclusivement à ceux qui s’intéressent aux trois domaines d’enquête prioritaires. 

Pour savoir comment présenter une proposition liée à un domaine d’enquête prioritaire, consultez la section « Comment présenter une proposition? », ci-dessous. Pour des renseignements sur l’obtention d’un soutien pour d’autres types d’événements, veuillez communiquer avec la Fondation : 

Gina Beltrán (en congé), agente de programme, leadership et interaction publique
gbeltran@fondationtrudeau.ca 514-938-0001, poste 222

Emily Jensen, Agente des programmes, bourses et réseau des ancien.ne.s ejensen@fondationtrudeau.ca  514-938-0001, poste 230

Sarah Saublet, Directrice de programmes, prix de recherche et mentorat ssaublet@fondationtrudeau.ca 514-938-0001, poste 228

 

Quel type d’initiative liée aux domaines d’enquête prioritaires peut-on proposer?

Les boursiers, lauréats et mentors Trudeau peuvent proposer le type d’initiative qu’ils considèrent le plus pertinent pour traiter les enjeux qui les intéressent. En voici certains exemples : 

Pour prendre connaissance des projets qui ont déjà reçu un appui de la Fondation, veuillez consulter cette page.

Quelle envergure doit avoir le projet?

En fonction de la disponibilité des fonds, la Fondation s’intéresse à des projets de toutes tailles : allant par exemple de 5 000 dollars pour une rencontre exploratoire de deux jours entre intervenants de divers secteurs à plus 50 000 dollars pour une proposition qui comprend des groupes de discussion, un site Web et des services professionnels. 

Sauf exception, la Fondation ne finance que les projets organisés en partenariat.

Comment les projets sont-ils choisis?

Les propositions pour les domaines d’enquête prioritaires sont étudiées par un comité d’évaluation libre de conflit d’intérêts. On demande aux membres du comité d’évaluer les forces et faiblesses des propositions sur la base de leur expertise et en fonction des critères de sélection. C’est la Fondation qui fait le choix définitif des propositions retenues. 

Sur demande, la Fondation peut remettre aux proposants d’un projet les commentaires du comité d’évaluation sur le projet en question. Dans ce cas, les commentaires du comité sont anonymes. Les proposants ne peuvent connaître l’identité des membres du comité d’évaluation. 

Si le proposant le demande au moment de déposer sa proposition, la Fondation peut anonymiser son projet avant de le soumettre au comité d’évaluation.

Quels projets ont déjà reçu un appui de la Fondation?
Quels sont les critères de sélection pour évaluer les projets liés aux domaines d’enquête prioritaires?

Intergénérationnel, interdisciplinaire, intersectoriel. La Fondation recherche des propositions à caractère intergénérationnel, interdisciplinaire et intersectoriel – des travaux qui mettent à contribution des partenaires ou complices étonnants issus du secteur privé, d’organisations de la société civile, du monde des politiques, de la fonction publique ou des communautés.  

Ancré dans la recherche. Les propositions doivent s’appuyer sur une recherche rigoureuse. 

Axé sur l’impact. La Fondation favorise les projets qui visent un changement des façons de penser, qui ouvrent la voie au dialogue ou qui aident à combler les lacunes. 

Mobilisateur pour la communauté de la Fondation; Deux langues officielles du Canada. La Fondation considère dans quelle mesure les propositions mettent à profit le vaste savoir de sa communauté composée des lauréats, boursiers et mentors Trudeau, et comment les propositions prévoient de communiquer dans les deux langues officielles du Canada. 

Inclusion des lettres et sciences humaines. Les lettres et les sciences humaines ont toujours été au cœur du mandat de la Fondation, qui recherche donc des propositions de projets axés sur ces domaines. Les projets qui ne s’appuient pas sur ces domaines doivent toutefois mettre à contribution des spécialistes des lettres et des sciences humaines. 

Stratégie de diffusion des connaissances. Les projets doivent décrire les moyens par lesquels on disséminera les résultats du projet, en fonction des objectifs et du public ciblé. 

Partenariats. Afin de maximiser leur efficacité, les projets doivent compter sur des partenaires, que ce soient des communautés, des organisations, des entreprises ou les gouvernements. Les propositions de projets doivent énumérer les partenaires ou donateurs potentiels et doivent présenter l’état des ententes négociées avec ces entités au moment de la présentation du projet. 

Les proposants doivent consulter le Modèle de présentation : propositions de projet pour un domaine d’enquête prioritaire afin de s’assurer qu’ils répondent à tous les critères de sélection.

Quand dois-je soumettre ma proposition?

La Fondation émet des appels à propositions à différents moments de l'année, en fonction des ressources disponibles. Si vous souhaitez présenter une proposition et n’avez pas été avisé d'un tel appel, veuillez communiquer avec nous. Si un appel à propositions est en cours, nous le partagerons avec vous. Sinon, nous vous orienterons autrement.

Comment présenter une proposition?

Pour présenter leur proposition, les boursiers, lauréats et mentors Trudeau, actuels ou anciens, doivent consulter le Modèle de présentation : propositions de projet pour un domaine d’enquête prioritaire et la soumettre à : 

Gina Beltrán (en congé), agente de programme, leadership et interaction publique
gbeltran@fondationtrudeau.ca 514-938-0001, poste 222

Emily Jensen, Agente des programmes, bourses et réseau des ancien.ne.s ejensen@fondationtrudeau.ca  514-938-0001, poste 230

Sarah Saublet, Directrice de programmes, prix de recherche et mentorat ssaublet@fondationtrudeau.ca 514-938-0001, poste 228

Les autres personnes ou organisations qui souhaitent discuter d’une participation à un projet sont invitées à communiquer avec la Fondation ou avec les membres de la communauté qui pourraient collaborer à la proposition.

Quelle est la durée d’un projet?

Les projets peuvent s’échelonner sur plus d’un exercice financier. L’exercice financier de la Fondation commence le 1er septembre et se termine le 31 août.

En savoir plus

Pour plus de renseignements sur les domaines d’enquête prioritaires de la Fondation ou pour présenter une proposition, veuillez communiquer avec nous : 

Gina Beltrán (en congé), agente de programme, leadership et interaction publique
gbeltran@fondationtrudeau.ca 514-938-0001, poste 222

Emily Jensen, Agente des programmes, bourses et réseau des ancien.ne.s ejensen@fondationtrudeau.ca  514-938-0001, poste 230

Sarah Saublet, Directrice de programmes, prix de recherche et mentorat ssaublet@fondationtrudeau.ca 514-938-0001, poste 228