Profile picture for user nathalie.des.rosiers

Nathalie Des Rosiers

  • Mentor.e 2020
Profile picture for user nathalie.des.rosiers
Directrice principale
Collège Massey
Profil

Nathalie Des Rosiers a été Députée provinciale d’Ottawa–Vanier, qu’elle a représenté de novembre 2016 à juillet 2019. Avant de se lancer en politique, elle a été doyenne de la Faculté de droit – Section de common law de l’Université d’Ottawa de 2013 à 2016. Ses domaines d’expertise sont le droit constitutionnel et les droits des femmes. Elle a également été avocate générale de l’Association canadienne des libertés civiles (ACLC), un organisme national de surveillance pour la protection des droits de la personne et des libertés civiles au Canada, de 2009 à 2013. À ce titre, elle s’est présentée devant le Parlement et divers organes législatifs pour défendre la primauté du droit et les protections constitutionnelles. L’ACLC intervient également devant tous les paliers de tribunaux au Canada.

Avant sa nomination à l’ACLC, Me Des Rosiers a été vice-présidente intérimaire à la gouvernance de l’Université d’Ottawa de 2008 à 2009, doyenne de la Section de droit civil de l’Université d’Ottawa de 2004 à 2008 et présidente de la Commission du droit du Canada de 2000 à 2004. Elle a exercé en cabinet privé à Montréal et à London (Ontario) et a été professeure de droit à la Western Law School pendant de nombreuses années.

Elle a été membre de la Commission d’appel de l’environnement de l’Ontario, membre de la Commission de l’équité salariale de l’Ontario, commissaire de la Commission de réforme du droit de l’Ontario et membre du conseil de la Commission du droit de l’Ontario. En outre, elle a été présidente de la Fédération des sciences humaines du Canada, présidente du Conseil des doyens des facultés de droit, présidente de l’Association canadienne des professeurs et professeures de droit et présidente de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario.

Me Des Rosiers a reçu plusieurs distinctions, dont l’Ordre du Canada en 2013, l’Ordre de l’Ontario en 2012, un doctorat honorifique de l’Université catholique de Louvain en Belgique en 2012, un doctorat honorifique du Barreau du Haut-Canada, la Médaille du Barreau du Haut-Canada, le Prix du Syndicat national des employées et employés généraux du secteur public et le Prix APEX pour les partenariats. Le magazine Canadian Lawyer l’a également nommée à deux reprises parmi les 25 avocates et avocats les plus influents au Canada. Elle est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en droit de la Faculté de droit de Harvard, et elle est membre de la Société royale du Canada.