Profile picture for user cecilia.benoit

Cecilia Benoit

  • Fellow 2018
Profile picture for user cecilia.benoit
Professeure de sociologie
Université de Victoria
Profile

Cecilia Benoit, femme d’ascendance micmaque et française, est originaire de Ktaqmkuk, à Terre Neuve-et-Labrador. Elle est aussi membre non inscrite de la Première Nation Qalipu. Cecilia est actuellement scientifique à l'Institut canadien de recherche sur l'usage de substances, associée de recherche au Centre for Indigenous Research and Community-Led Engagement (CIRCLE) et professeure émérite de sociologie. Au fil de sa carrière d’une trentaine d’années, elle a grandement contribué à diffuser le savoir des sages femmes et accoucheuses autochtones de collectivités précoloniales et coloniales, en plus de s’être employée avec diligence à modifier les pratiques médicales afin que les sages-femmes autochtones et non autochtones puissent travailler légalement et que leurs services soient remboursés par les fonds publics. Par ses autres travaux de recherche, Cecilia lève le voile sur les forces à l’origine d’iniquités sociales chez différents groupes marginalisés, lesquels sont tous surreprésentés par les Autochtones, notamment les femmes du quartier Downtown Eastside de Vancouver, les jeunes de la rue proches de l’âge adulte, les femmes enceintes et leur famille en situation de pauvreté, les toxicomanes, entre autres problématiques, et des personnes qui vendent des services sexuels. En conjuguant l’autonomisation de la communauté et l’apprentissage transformationnel, une méthodologie qui honore la responsabilité relationnelle, la réflexivité du.de la chercheur.se et les visions du monde des Autochtones, Cecilia travaille étroitement avec des gens dans le besoin, des prestataires de services de première ligne et d’autres parties prenantes afin de proposer des actions innovatrices pour promouvoir l’équité, la dignité et les droits de la personne des groupes défavorisés avec qui elle a le privilège de travailler. Cecilia a reçu de nombreuses récompenses, notamment de la Société royale du Canada, de l’Académie canadienne des sciences de la santé et du gouverneur général. Elle a été récipiendaire du Prix pour l’étude du genre de la Société royale du Canada, le Prix de reconnaissance communautaire du lieutenant-gouverneur de la C.-B., le Prix pour carrière exceptionnelle Paz Buttedahl du CUFA BC et de sept prix de l’Université de Victoria pour l’excellence en matière de recherche et l’engagement communautaire. Le travail exceptionnel de Cecilia a été reconnu sur le plan municipal, provincial et national, notamment par l’Agence de la santé publique du Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), l’Institut de la santé publique et des populations des IRSC, la Fondation Michael Smith, le Conseil de recherches en sciences humaines et le Comité permanent de la justice et des droits de la personne.