Profile picture for user jason.edward.lewis

Jason Edward Lewis

  • Fellow 2014
  • Alumni
Profile picture for user jason.edward.lewis
Titulaire de la Chaire de recherche sur les médias numériques et l’imaginaire futuriste autochtone / Professeur de design et d’arts numériques
Université Concordia
Profile

Jason Edward Lewis est titulaire de la Chaire de recherche sur les médias numériques et l'imaginaire futuriste autochtone ainsi que professeur de design et d'arts numériques à l'Université Concordia. Il est également  artiste des médias numériques, poète et concepteur de logiciels. M. Lewis est fondateur du laboratoire de médias expérimentaux Obx (Université Concordia), qui se penche sur le développement conceptuel, créatif et technique des médias numériques. M. Lewis y dirige des projets de recherche-création qui proposent de nouveaux médiums de création et s'intéressent à l'expérience liée aux textes numériques, aux systèmes d'utilisation créative des technologies mobiles, aux nouvelles interfaces pour les performances artistiques et aux environnements virtuels pour aider les communautés autochtones à préserver, interpréter et communiquer leurs cultures. M. Lewis est cofondateur et codirecteur du réseau de recherche Aboriginal Territories in Cyberspace et des ateliers Skins pour le développement de jeux vidéo inspirés par les traditions autochtones.

Le travail de création de M. Lewis a été présenté au Electronic Literature Organization (ELO) ainsi qu'à Ars Electronica Center, Elektra, ISEA, SIGGRAPH, Urban Screens, FILE et Mobilefest de même que dans le cadre de plusieurs expositions en Amérique du Nord et en Europe. Il a organisé des performances à Montréal, Londres, Paris et Buenos Aires. Ses écrits sur les nouveaux médias ont été présentés lors de colloques et de festivals sur quatre continents et publiés dans de nombreuses collections. En 2014, son projet P.o.E.M.M. a gagné le premier prix Robert Coover en littérature numérique. Il est lauréat d'importants prix décernés par les festivals Ars Electronica et imagineNative. M. Lewis a été chercheur invité à l'Institut Carnegie.

Avant de se joindre au milieu universitaire, M. Lewis a vécu pendant quinze ans à Silicon Valley où il a étudié les réseaux et les médias numériques à l'Institute for Research on Learning et auprès des firmes Fitch Design et Interval Research. En 2009, il a fondé le Laboratoire Arts Alliance, soit la branche de recherche et développement de la société de capital risque londonienne Arts Alliance. M. Lewis est cherokee, hawaïen et samoan. Il est né et a grandi dans la Sierra Nevada, au nord de la Californie.