Profile picture for user lisa.kelly

Lisa Kelly

  • Ancien.ne.s 2010
  • Boursier.e 2010
Profile picture for user lisa.kelly
Doctorat en droit
Université Harvard
Profile

Lisa Kelly est sur le point de terminer son doctorat en droit (S.J.D.) à la Faculté de droit de l’Université Harvard. En plus d'être titulaire d'une bourse d'études de la Fondation Trudeau, Mme Kelly a reçu une bourse de recherche doctorale du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, une bourse de recherche Frank Knox Memorial ainsi qu’une bourse de l'Institute for Global Law and Policy de la Faculté de droit de l’Université Harvard. Sa thèse de doctorat, Gouvernance de l’enfant : l'autorité parentale, le pouvoir de l'État et les établissements scolaires en Amérique du Nord, examine les luttes juridiques depuis le milieu du XIXe siècle jusqu'à aujourd'hui à propos de la race, des châtiments corporels et de la portée disciplinaire des administrations scolaires. Mme Kelly a publié des articles dans les domaines du droit de la famille et du droit de la santé reproductive, y compris un chapitre à paraître intitulé : « Tenir compte des récits de souffrance de victimes innocentes lors de litiges transnationaux sur l'avortement » (Reckoning with Narratives of Innocent Suffering in Transnational Abortion Litigation) dans l'ouvrage Abortion Law in Transnational Perspective: Cases and Controversies (R. Cook, J. Erdman et B. Dickens, University of Pennsylvania Press, 2014). Lisa Kelly est titulaire d'un J.D. de la Faculté de droit de l'Université de Toronto et d'un baccalauréat en histoire et science politique de l'Université de la Colombie-Britannique. Après avoir obtenu son diplôme en droit, Mme Kelly a effectué un stage au ministère de la Justice à Ottawa, puis elle a travaillé comme auxiliaire juridique du juge Marshall Rothstein de la Cour suprême du Canada. Mme Kelly a récemment obtenu une bourse postdoctorale 2014-2016 du Centre des droits reproductifs et de la Faculté de droit de l'Université Columbia à New York.

Expérience à titre de boursière de Trudeau

En tant que boursière de la Fondation Trudeau, j'ai grandement bénéficié de mes discussions avec d'autres membres de la Fondation. J’ai pu échanger des idées et m’informer auprès de mes collègues boursiers, mentors et lauréats de la Fondation Trudeau. Par exemple, l'organisation d'un atelier interdisciplinaire sur le droit pénal et les mouvements sociaux avec ma collègue boursière Lisa Kerr m'a permis d'analyser de façon critique les tournants contemporains du droit pénal dans les domaines de la santé mentale, de la traite de personnes, de la prostitution et du VIH/sida. De telles occasions m’ont ouvert la porte à un apprentissage indispensable auprès de défenseurs, boursiers, spécialistes et juges. La bourse de la Fondation Trudeau m'a également permis de présenter mes travaux lors de conférences en Amérique du Nord, en Asie et en Europe et, par la même occasion, d’échanger avec d’autres boursiers et défenseurs qui travaillent sur des questions connexes. Ces rencontres ont façonné de manière féconde mon travail de doctorat ainsi que mes futures recherches. Une conférence sur l'enseignement à laquelle j'ai assisté à Taïwan au début de mon doctorat m'a par exemple poussée à me pencher davantage sur les questions du pouvoir de l'État et de l'autorité parentale dans l'enseignement public auprès des enfants en Amérique du Nord. Enfin, à titre d'étudiante boursière à l'extérieur du Canada, la communauté de la Fondation Trudeau m'a offert des possibilités uniques pour poursuivre mon engagement dans de le cadre de combats politiques et juridiques au Canada. Enfin, par le biais des événements et des réunions bilingues de la Fondation Trudeau au Canada, j'ai pu voyager et m’enrichir de connaissances sur des régions du Canada que je n'avais jamais eu la chance d’explorer auparavant. Grâce à ma bourse de la Fondation Trudeau, je comprends mieux le Canada, son histoire politique, ses défis contemporains et son hétérogénéité linguistique et culturelle.