Profile picture for user magaly.brodeur

Magaly Brodeur

  • Ancien.ne.s 2009
  • Boursier.e 2009
Profile picture for user magaly.brodeur
Doctorat en sciences humaines appliquées
Université de Montréal
Profile

Au cours des dernières années, deux principales thématiques ont orienté les recherches de Magaly Brodeur : l’éthique gouvernementale (corruption, conflits d’intérêts, etc.) et l’éthique publique (réflexions sur le vivre-ensemble et les politiques publiques). Sa formation pluridisciplinaire (économie, relations internationales, histoire, science politique, administration et éthique publique) lui a permis d’aborder avec un regard nouveau les questions éthiques reliées aux politiques publiques ainsi qu’à leur élaboration et leur mise en œuvre. Ses recherches doctorales portent sur le management et la régulation des activités à risques pour la santé.

Fidèle à sa vision de la recherche, Magaly désire que ses travaux aient un impact social significatif : amélioration des conditions de vie, réductions des externalités reliées à ces activités, participation de la population, renforcement du tissu social, etc. En 2009, l’Institut d’administration publique du Canada lui a décerné la palme d’or dans le cadre de ses Thought Leadership Awards pour ses travaux portant sur les politiques de moralité publique. Ce prix vise à reconnaître les perspectives novatrices pour relever les défis de l’administration et des politiques publiques. En 2010, son manuscrit « Vice et corruption à Montréal : l’époque de la prohibition des jeux de hasard et d’argent au Canada » lui a permis de remporter le concours « Chercheur-Auteur de la relève des Presses de l’Université du Québec ».

Après avoir étudié à HEC Montréal, l’Université de Sherbrooke et l’École nationale d’administration publique (Université du Québec, Montréal), Magaly est maintenant doctorante en sciences humaines appliquées à l’Université de Montréal où elle est étudiante-chercheure au Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal (CRÉUM). Magaly Brodeur est titulaire d’une bourse d’études supérieures Joseph-Armand Bombardier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada ainsi que chargée de cours à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke.