Profile picture for user tahnee.prior

Tahnee Prior

  • Boursier.e 2015
  • Ancien.ne
Profile picture for user tahnee.prior
Doctorat en gouvernance mondiale
Université de Waterloo
Profil

Tahnee Prior est une candidate au doctorat en gouvernance mondiale à la Balsillie School of International Affairs, Université de Waterloo, et une chercheuse invitée à l'Institut international des systèmes appliqués de Laxenburg, en Autriche. Elle est boursière de la Fondation Pierre Elliott Trudeau et détient une bourse d'études supérieures du Canada Vanier. Son travail de doctorat en gouvernance environnementale mondiale examine le rôle des systèmes juridiques dans le maintien ou la prévention de notre capacité à nous adapter à des environnements complexes et en évolution rapide, comme l'Arctique. Tahnee a écrit sur le genre et le Nord circumpolaire en tant que membre d'un projet de l'Académie finlandaise sur la sécurité humaine en tant qu'outil promotionnel pour la sécurité sociétale dans l'Arctique et a contribué en tant qu'auteur au Rapport sur la résilience dans l'Arctique 2016. Elle co-dirige également un projet financé par NordForsk intitulé « Les femmes de l'Arctique, » ainsi qu'une plateforme numérique future destinée aux femmes afin qu'elles puissent partager des recherches et des histoires sur le Nord circumpolaire.

Tout au long de son travail doctoral, Tahnee a travaillé comme assistante de recherche sur divers projets, dont un projet financé par le CRSH intitulé « Comprendre la souveraineté et la sécurité dans l'Arctique circumpolaire » avec le Dr Whitney Lackenbauer ; Stratégies arctiques UE-Canada avec le Dr Whitney Lackenbauer et Suzanne Lalonde ; « Défis et opportunités pour la gouvernance des systèmes socio-écologiques dans une perspective comparative » avec le Dr John McLevey et le Dr Vanessa Schweizer ; et des visions autochtones de l'extinction de masse avec le Dr. Audra Mitchell. Elle a également collaboré avec le Dr Bessma Momani et Jillian Stirk dans le cadre de leur Projet sur le pluralisme, financé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau ; le Parti Alternatif danois sur leur campagne \#wearebiggerthanthis ; et le Centre canadien de politiques alternatives sur leur Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral 2017. En 2016, elle a été honorée d'appartenir à la liste \#30under30 des chefs du développement durable au Canada, établie par Corporate Knight.

Auparavant, elle était l'auteure principal d'un projet du ministère finlandais des Affaires étrangères à l'intersection du genre, du changement climatique et des droits de la personne. Pendant son séjour au Centre de l'Arctique à Rovaniemi, en Finlande, Tahnee a été rédactrice adjointe du Dr Timo Koivurova et de Nigel Bankes durant les dernières étapes du projet de The Proposed Nordic Saami Convention, un livre qui s'inspire du chapitre juridique du Rapport sur le développement humain de l'Arctique et qui vise à renforcer la reconnaissance des régimes de propriété autochtones dans les États arctiques.

Pendant ses études de maîtrise à la Balsillie School of International Affairs, Tahnee a été boursière junior du CIGI et assistante de recherche à l'École de l'environnement, des entreprises et du développement de l'Université de Waterloo. La thèse de maîtrise de Tahnee sur la polycentricité dans la gouvernance des polluants organiques persistants dans l'Arctique a été publiée dans le Yearbook of Polar Law (2013) et présentée au Falling Walls LAB 2011 (100 universitaires de moins de 30 ans) à la Conférence internationale sur les percées futures pour la science et la société.

Dans ses temps libres, Tahnee co-construit des communautés globales comme le réseau Sandbox, une famille de jeunes catalyseurs de changement sur les cinq continents qui excellent et collaborent dans leurs domaines respectifs, de l'opéra à l'ingénierie des yeux bioniques. Elle est également membre du réseau Gender CC --- Women for Climate Justice, du réseau Genre et droit de Tromsø-Umeå-Arkhangelsk-Kingston, du groupe de travail sur la complexité de l'Université de Waterloo, du groupe de travail sur l'environnement à la Balsillie School of International Affairs, du Réseau nordique de recherche pour le droit des peuples sami et autochtones, de l'Association des sciences sociales de l'Arctique et de l'Association of Early Polar Career Scientists. Vous pouvez la suivre ici : [@tahnsta]