Webinaire Émergence : Environnement

Research to Impact

 

La pandémie de COVID-19 marque un moment décisif pour réfléchir aux enjeux environnementaux. Le ralentissement drastique des activités économiques et industrielles nous a offert un aperçu des impacts que notre consommation d’énergie peut avoir sur l’eau, l’air et la terre. La distanciation sociale a quant à elle bouleversé notre façon d’interagir avec l’environnement urbain et les uns avec les autres. En outre, la pandémie offre possiblement des leçons en matière d’action collective, ce qui pourrait influencer les prochaines étapes dans la lutte mondiale contre les changements climatiques. Ces différents éléments alimentent les discussions sur l’avenir de l’économie, surtout dans le contexte des dépenses massives engagées par les gouvernements et de la chute du prix des combustibles fossiles. Les analystes et les décideur.se.s sont de plus en plus nombreux.ses à croire que la réalité de l’après-crise sera très différente et qu’il y a des opportunités sans précédent de revoir les priorités mondiales en matière d’environnement. Par ailleurs, compte tenu des inégalités sociales et économiques, comment la pandémie affecte-t-elle la relation de différents groupes avec l'environnement et quelles sont les implications pour la justice environnementale? Que nous enseigne la pandémie de COVID-19 au sujet de la sécurité alimentaire et de la durabilité? Quelles leçons offre-t-elle pour la lutte aux changements climatiques?

Ce premier webinaire de la série Émergence, portant sur les implications environnementales de la pandémie, accueillera les panélistes Pierre Cloutier de Repentigny et Stéphanie Roy, avec Laure Waridel comme invitée de clôture pour le volet en français, tandis que Catriona A H Sandilands et Neil Yeates seront les panélistes du volet en anglais, avec Phoebe Stephens comme invitée de clôture. Bien que le grand public puisse assister à la séance, le débreffage qui aura lieu par la suite sera privé et dirigé par des boursier.e.s.

 

Jeudi 4 juin 2020

Français : 10 h 30 - 11 h

Pause : 11 h - 11 h 30

Anglais : 11 h 30 - 12 h

Emergence Host and Panelists  - Environment
Gauche : Stéphanie Roy, Pierre Cloutier de Repentigny et Laure Waridel
Centre : Robert Steiner
Droite : Catriona Sandilands, Neil Yeates et Phoebe Stephens

 

Robert Steiner

Mentor 2019 et animateur 

 

Robert Steiner est directeur du programme Dalla Lana Fellowship en journalisme mondial à la Dalla Lana School of Public Health Sciences de l'Université de Toronto.

Sa carrière en journalisme a inclus le rôle de correspondant financier mondial pour le Wall Street Journal à New York, Hong Kong et Tokyo. Il a remporté deux prix Overseas Press Club, le prix de l'Association de la presse interaméricaine, et a été finaliste pour le prix Pulitzer.

Robert Steiner a obtenu son MBA à la Wharton School of Business de l'Université de Pennsylvanie, après quoi il a travaillé comme directeur de stratégie d'entreprise. Il a également occupé des postes stratégiques en politique canadienne.

 

Séance en français

 

Pierre Cloutier de Repentigny

Boursier 2017 et panéliste de la séance en français  -  Les recherches doctorales de Pierre portent sur le rôle du droit en tant que médiateur des relations entre les humains et le reste de la biosphère. Il s'intéresse plus particulièrement aux paradigmes limitant la capacité du droit à remplir ce rôle.

 

Stéphanie Roy

Boursière 2017 et panéliste de la séance en français  -  Stéphanie s’intéresse à la responsabilité d’agir des gouvernements en matière environnementale et s’implique au sein du Centre québécois du droit de l’environnement afin d’utiliser le droit comme vecteur de changement vers une société plus durable.

 

Laure Waridel

Boursière 2011 et commentatrice de la séance en français  -  Laure Waridel (Boursière 2011) est écosociologue (PhD) et auteure de plusieurs livres dont le plus récent  La transition, c’est maintenant. Engagée depuis l’adolescence, on la connaît notamment comme cofondatrice d’Équiterre, coauteure du Pacte pour la transition et co-instigatrice de Mères au front. Elle est aujourd’hui professeure associée à l’UQAM, membre de l’Institut des sciences de l’environnement et conseillère pour le cabinet juridique TJL. Elle pense que la crise actuelle et la relance économique qui s’en suivra sont une occasion pour mener à bien de grandes transformations.

 

Séance en anglais

 

Catriona Sandilands

Fellow 2016 et panéliste de la séance en anglais  -  Le projet d'anthologie créative Rising Tides: Reflections for Climate-Changing Times de Catriona, soutenu par la Fondation, met l’accent sur l’importance des « petites histoires » pour la création de réponses significatives à l’urgence climatique d’envergure massive. Comment nos expériences de la COVID peuvent-elles façonner nos réponses à long terme aux enjeux environnementaux?

 

Neil Yeates

Mentor 2018 et panéliste de la séance en anglais  -  Aujourd’hui, je réfléchis à l’environnement sous trois angles différents. Tout d’abord, vivre avec la COVID comme « nouvelle normalité ». Ensuite, travailler avec Santé Canada sur des stratégies de test et de recherche des contacts. Finalement, en tant que membre du conseil d’administration du Grand Sentier, un réseau de sentiers qui s’étend d’un océan à l’autre. Comment ces perspectives se rejoignent-elles et comment percevons-nous maintenant l’environnement?

 

Phoebe Stephens

Boursière 2018 et commentatrice de la séance en anglais  -  Le postulat de départ des travaux de Phoebe en matière de finances sociales et de systèmes alimentaires durables consiste à affirmer que les systèmes alimentaires industriels dominants ne sont pas durables sur le plan environnemental. Pendant la pandémie, Phoebe s’est impliquée dans des réseaux de recherche dont la visibilité auprès du grand public a permis de souligner le caractère destructeur du système industriel alimentaire et, comme voie alternative, la mise en place d’un système alimentaire à la durabilité environnementale plus grande. 

 

Inscrivez-vous à l’événement ici!