4
À propos du fellowship
En 2020, la Fondation Pierre Elliott Trudeau et Fulbright Canada ont créé une Chaire de recherche en politiques publiques contemporaines dédiée aux universitaires et aux chercheur.euse.s américain.e.s qui vivent aux États-Unis, qui désirent travailler de pair avec des collègues canadien.ne.s et qui souhaitent contribuer au programme de développement du leadership de la Fondation.

En plus de travailler aux côtés d’autres fellows et mentor.e.s de la Fondation, les fellows Fulbright Canada – Fondation Pierre Elliott Trudeau participeront à l’élaboration et à la diffusion d’un curriculum sur le leadership dans le cadre du cycle scientifique, et offriront aux boursier.e.s l’occasion unique d’aborder des questions et des idées qu’ils.elles ne rencontrent pas dans leur formation doctorale. Les fellows jouent un rôle crucial en soutenant les boursier.e.s dans leurs démarches de partage des connaissances et d’apprentissage par l’expérience, et en participant activement aux événements phares de la Fondation.

Le fellowship comprend un programme d’échange universitaire de quatre mois à l’Institut d’études canadiennes de McGill (IÉCM) à Montréal, où les fellows auront la chance de travailler avec les étudiants et le corps professoral de l’une des principales universités de recherche au monde. Forte de ses campus situés au sud du pittoresque Mont-Royal, l’Université McGill offre un excellent point d’ancrage pour découvrir le patrimoine historique, multiculturel et multilingue de Montréal, ainsi qu’une occasion rêvée d’apprendre une autre langue.

Les fellows recevront aussi une généreuse indemnité de voyage et pourront, à la fin de leur parcours d’un an, postuler pour des bourses réservées aux ancien.ne.s de Fulbright Canada.

Candidatures et cycle scientifique pour 2022 

Le programme de leadership de la Fondation s’articule autour de cycles scientifiques. Chaque cycle est axé sur un thème interdisciplinaire qui reflète les questions ou les enjeux importants pour l’avenir du Canada et du monde. Le thème pour le cycle 2022-2025 sera les Économies mondiales. Il permettra d’aborder des questions fondamentales, comme l’essor économique causé par la pandémie actuelle, et des sujets plus larges, comme le rôle de la fiscalité et de la politique, la répartition des revenus, l’équilibre des pouvoirs dans l’économie mondiale et les nouvelles tendances numériques. Ces sujets seront étudiés sous l’angle de l’inégalité, un enjeu qui s’est avéré très fertile pour plusieurs domaines et orientations de recherche. Nous proposons ce thème avec l’intention d’approfondir la réflexion sur les économies locales et mondiales lors du parcours de leadership de trois ans des boursier.e.s avec la Fondation. 

ADMISSIBILITÉ

Les candidat.e.s doivent : 

  • Avoir leur citoyenneté américaine. 

  • Être titulaires d’un doctorat ou, selon le cas, d’un diplôme professionnel ou d’un grade terminal équivalent. Les candidat.e.s qui ne proviennent pas du milieu universitaire (ex., les professionnel.le.s, les artistes) mais qui ont un statut professionnel reconnu et des réalisations substantielles à leur actif sont aussi admissibles.  

  • Maîtriser l’anglais. 

  • Respecter tous les principes directeurs du J. William Fulbright Foreign Scholarship Board (FFSB). 

  • Respecter toute la réglementation gouvernementale relative aux visas, à l’immigration, aux voyages et à la résidence.  

AVANTAGES 

  • Devenir membre d’une communauté vibrante de boursier.e.s, fellows et mentor.e.s qui sont tout.e.s des leaders dans leurs disciplines et secteurs respectifs. 
  • Apprendre, enseigner et échanger avec les boursier.e.s, fellows et mentor.e.s, ce qui inclut des occasions d’apprentissage par l’expérience pour enrichir et complémenter le parcours universitaire.  

  • Avoir l’occasion de mieux maîtriser les langues officielles du Canada (l’anglais et le français), ainsi qu’une de ses langues autochtones. 

  • Devenir membre à vie du réseau des ancien.ne.s de la Fondation.  

  • Obtenir une bourse d’une valeur de 25 000 $ US. 

  • Recevoir une allocation supplémentaire d’un maximum de 15 000 $ CA pour couvrir les coûts associés à la recherche, aux déplacements et au réseautage lors d’événements de la Fondation et au développement du leadership des boursier.e.s.  

  • Obtenir un fellowship d’un an, qui comprend un échange universitaire de quatre mois à l’Institut d’études canadiennes de McGill (IÉCM) à Montréal au courant de l’année scolaire 2022-2023.  

ENGAGEMENT

Obtenir le fellowship, c’est aussi avoir la responsabilité d’enseigner aux boursier.e.s et de les encadrer pendant la première année de leur programme triennal de leadership. Il s’agit notamment de créer du contenu et des ateliers qui seront présentés dans le cadre des Instituts sur le leadership engagé de la Fondation, soit des événements qui ont lieu deux fois pendant la première année du programme à divers endroits au Canada et à l’étranger. Quelques mois après leur nomination, chaque nouvelle cohorte de boursier.e.s, fellows et mentor.e.s se réunit le temps d’une une retraite communautaire. Tout au long de l’année, les fellows sont amené.e.s à jouer un rôle consultatif auprès des boursier.e.s et à leur offrir du soutien à l’animation ainsi que de l’encadrement individuel et de groupe. Finalement, être récipiendaire du fellowship offre la possibilité de tisser des liens au sein d’une communauté vibrante et interdisciplinaire composée d’éminent.e.s universitaires et de leaders accompli.e.s de divers secteurs.  

  • Conseiller ou encadrer les doctorant.e.s ayant reçu.e.s la bourse de la Fondation. 

  • Participer aux Instituts sur le leadership engagé en tant qu’animateur.trice, professeur.e ou conférencier.e et participer à la planification de séances pour les Instituts.  

  • Prendre part aux activités en lien avec la Fondation et Fulbright Canada, ce qui comprend la création et la réalisation d’événements et d’activités éducatives pour le public, les membres de la communauté Fulbright et ceux de la Fondation.  

  • Effectuer de la recherche pendant une session (lors de l’échange universitaire de quatre mois) à Montréal sous la supervision de la Fondation et de l’Université McGill. 

Anciens fellows Fulbright Canada – Fondation Pierre Elliott Trudeau : 

randall

 

 

Randall Harp, professeur de philosophie à l’Université du Vermont, a été le premier fellow Fulbright Canada – Fondation Pierre Elliott Trudeau à être nommé en 2020. 

 

 

 

 

robert blai

 

 

Robert Blair, professeur en administration publique à l’Université du Nebraska à Omaha, a été nommé fellow Fulbright Canada –Fondation Pierre Elliott Trudeau en 2021. 

 

 

Processus de séléction

Les cadidatures sont d’abord reçues et examinées par Fulbright Canada. La liste des candidat.e.s préselectionné.e.s est ensuite transmise à la Fondation Pierre Elliott Trudeau, et chacune des personnes mentionnées doit soumettre une lettre de motivation expliquant en quoi sa recherche et son expertise pédagogique sont reliées aux Économies mondiales, ainsi que les raisons pour lesquelles elles souhaitent recevoir le fellowship.  

La Fondation recherche des fellows qui ont : 

  • Activement participé à la mobilisation citoyenne et au partage des connaissances en dehors des milieux universitaires.  

  • Une passion pour l’enseignement et qui excellent dans la présentation d’exposés dynamiques et intéressants, qui font preuve d’originalité dans le choix de leurs méthodes d’enseignement et qui s’engagent à encadrer les prochain.e.s boursier.e.s.  

  • La capacité d’interagir avec une pluralité de perspectives et de développer cette aptitude chez les boursier.e.s.  

 

La Fondation tiendra également compte de la disponibilité des candidat.e.s à participer à trois des événements de la Fondation en 2022-2023 : une retraite communautaire en ligne en juin 2022 et deux Instituts sur le leadership engagé au printemps 2023 et à l’automne 2023.  

 

 

beland

 

« L’Institut d’études canadiennes de McGill est fier d’accueillir le programme Fulbright Canada – Fondation Pierre Elliott Trudeau. En offrant une résidence à un.e universitaire américain.e exceptionnel.le dans le domaine des sciences humaines et sociales, nous profitons de sa présence et de sa participation dans notre milieu, et ce pendant que nous poursuivons la mission d’accroître notre compréhension de l’avenir social, politique et économique du Canada, ici et à l’étranger. » – Daniel Béland 

 

 

 

hawes

 

« Le programme Fulbright Canada — Fondation Pierre Elliott Trudeau / Chaire conjointe en politiques publiques contemporaines est un partenariat qui reflète la vision et les principes des deux organisations. Nous partageons un engagement du 21e siècle : donner à des chercheur.se.s extraordinaires les moyens d’amener des changements significatifs dans leurs institutions, leurs communautés et le monde. » – Michael K. Hawes, Ph.D. 

 

space

Soumettre une candidature

Fellowship Fulbright Canada | Fondation Pierre Elliott Trudeau