30 Avril 2018

À la suite de la crise économique de 2008, les revenus incertains, les disparités de richesse et les politiques d'exclusion sont devenus la nouvelle norme. Dans Contemporary Inequalities and Social Justice in Canada (anglais seulement, University of Toronto Press, 2018), Janine Brodie, lauréate 2010 de la Fondation, a dirigé le travail de chercheurs en sciences sociales renommés : Alexa Degagné, Judy Fudge, Grace-Edward Galabuzi, Hayden King, Judy Rebick, David Robichaud, Meenal Shrivastava, et Malinda Smith. Ensemble, ils y ont abordé la justice sociale du point de vue de la race, de la jeunesse, des travailleurs précaires, des peuples autochtones et de la communauté LGBTQ, insistant ainsi sur différentes façons de penser et d'aborder les inégalités sociales et les insécurités contemporaines au Canada. En fin de compte, Brodie a soutenu que ces « espaces d'entre-deux » créés par les crises « appellent à un programme de justice sociale renouvelé et expansif. »

Janine Brodie est une lauréate 2010 de la Fondation, une professeure distinguée à l'Université de l'Alberta et la titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique et en gouvernance sociale. Parcourez le livre ici et commandez-le ici

Janine Brodie

Elle cherche à identifier des moyens efficaces par lesquels les gouvernements, y compris municipaux, peuvent réduire la pauvreté et les inégalités.

Lauréats 2010