Janice Gross Stein

Elle est une pionnière dans la théorie de la négociation, le processus décisionnel en politique étrangère et la gestion de conflits internationaux.

Janice Gross Stein est titulaire de la chaire Belzberg en gestion des conflits au Département de science politique et fut la première directrice de l'École Munk des affaires globales à l'Université de Toronto. Elle est fellow de la Société royale du Canada et membre honoraire étranger de l'American Academy of Arts and Sciences. Elle a rédigé, avec Eugene Lang, l'ouvrage primé intitulé The Unexpected War: Canada in Kandahar. Son plus récent livre s'intitule Diplomacy in the Digital Age. Elle a été conférencière Massey en 2001 et lauréate Trudeau en 2003. Elle a reçu le Prix Molson du Conseil des arts du Canada pour souligner sa contribution aux sciences humaines et sociales et au débat public. Les universités de l'Alberta, du Cap Breton et McMaster de même que l'Université hébraïque de Jérusalem lui ont décerné des doctorats honoriques. Elle est également membre de l'Ordre du Canada et de l'Ordre de l'Ontario. 

« Mon appartenance à la Fondation Trudeau a élargi et enrichi le cercle de mes collègues profondément attachés à l’espace public, ce territoire fragile – parfois même menacé – qu’il faut à tout prix défendre et étendre afin que les citoyens puissent se parler. La Fondation facilite admirablement la tâche à ceux et celles qui tentent, chacun à sa manière, d’en repousser les frontières. »

Mme Stein a été nommée membre régulier de la Fondation pour un mandat de cinq ans le 17 mars 2015.

30-03-2015