FAQ

Foire aux questions (FAQ) - Bourses

Quelle est la date limite pour postuler au prochain concours ?

Le concours de bourses 2020 de la Fondation Pierre Elliott Trudeau ouvre le 15 novembre 2019. Les étudiant.e.s doivent postuler par l’entremise du processus de sélection interne de leur université et chaque université fixe ses propres échéances internes.

Les universités ont jusqu’au 22 janvier 2020 pour soumettre les candidatures de leurs étudiant.e.s à la Fondation.

Comment puis-je postuler?

Vous devez postuler par l’entremise du processus de sélection interne de votre université et à l’aide du portail en ligne de la Fondation. Si votre université vous sélectionne pour le concours national, votre candidature sera transmise à la Fondation avec une lettre de nomination et elle fera l’objet d’un processus de sélection rigoureux. Les finalistes seront convoqué.e.s en entrevue avec le comité de sélection. Jusqu’à 20 boursier.e.s seront sélectionné.e.s en 2020. La Fondation conseille aux étudiant.e.s de contacter leur université pour connaître le processus de sélection interne de celle-ci et ses échéances.

Puis-je envoyer ma candidature directement à la Fondation?

Non. Les dossiers envoyés directement à la Fondation par les étudiant.e.s seront automatiquement refusés. Seuls les dossiers complets présélectionnés par une université avant la date limite seront pris en compte.

La Fondation offre-t-elle des bourses d'études autres que celles pour les étudiant.e.s au doctorat?

Non, le programme de bourses de la Fondation Pierre Elliott Trudeau est réservé aux étudiant.e.s au doctorat. La Fondation n’offre pas de financement pour les programmes universitaires de premier cycle et de maîtrise.

La bourse est-elle valide pendant trois ou quatre ans?

La bourse doctorale de la Fondation Pierre Elliott Trudeau est valide pour trois ans seulement (il n’est pas possible de la prolonger) et les boursier.e.s ont l’obligation de suivre pendant les trois années le programme d’apprentissage et de formation qui accompagne la bourse.

Quels champs la Fondation reconnaît-elle comme faisant partie des sciences humaines et sociales?

La Fondation reconnaît que plusieurs doctorant.e.s travaillent sur des projets de recherche interdisciplinaires qui se qualifient comme de la recherche avancée en sciences humaines et sociales, quelle que soit leur département ou faculté d’affiliation. Plus important encore, tous les candidat.e.s doivent démontrer que leur recherche doctorale est liée à un ou plusieurs des quatre thèmes suivants : les droits de la personne et la dignité humaine; la citoyenneté responsable; le Canada et le monde; les populations et leur environnement naturel.

Jusqu’à maintenant, la Fondation a accordé des bourses à des doctorant.e.s provenant, entre autres, des domaines suivants : santé publique, anthropologie, communications, criminologie, droit, économie, histoire, littérature, philosophie, sciences des religions, sciences de l’environnement, science politique, service social et sociologie.

Mon projet de recherche doit-il être lié aux quatre thèmes de la Fondation?

Oui. Vous devez associer votre projet de recherche doctoral à l’un ou plusieurs des quatre thèmes de la Fondation afin d’être considéré.e.s pour la bourse doctorale de la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Les thèmes de la Fondation sont les suivants : les droits de la personne et la dignité humaine, la citoyenneté responsable, le Canada et le monde, et les populations et leur environnement naturel. Vous pouvez en apprendre plus sur les thèmes ici.

Puis-je postuler si j'étudie à temps partiel pour mon doctorat?

Non, seuls les étudiant.e.s à temps plein dans un programme de doctorat peuvent recevoir une bourse de la Fondation Pierre Elliott Trudeau.

Les candidatures d'étudiant.e.s étranger.e.s sont-elles acceptées?

Les étudiant.e.s étranger.e.s qui ont été accepté.e.s ou qui sont inscrit.e.s en première, deuxième ou troisième année d'un programme doctoral à temps plein en sciences sociales ou sciences humaines dans une université canadienne sont admissibles. Les critères de sélection sont les mêmes que pour tout.e autre étudiant.e, c’est-à-dire que les demandes dûment remplies doivent être soumises par une université.

Les Canadien.ne.s qui étudient dans une université étrangère sont-ils admissibles?

Oui. Les bourses de la Fondation Pierre Elliott Trudeau peuvent être attribuées aux Canadien.ne.s qui étudient dans une université étrangère.

Quelle université doit soumettre ma candidature: celle où je suis actuellement étudiant.e ou celle où j'ai postulé pour y poursuivre mes études?

La Fondation accepte les candidatures provenant de n’importe quelle université. Il appartient aux étudiant.e.s de choisir l’établissement qui soumettra le meilleur dossier en leur nom. Les universités peuvent nominer un.e de leurs étudiant.e.s actuel.le.s qui poursuivra un doctorat dans un autre établissement. La bourse est transférable, ce qui signifie que les étudiant.e.s peuvent conserver la bourse même s’ils changent d’établissement, à condition que leur admissibilité à la bourse ne change pas.

Suis-je admissible à une bourse si je suis déjà inscrit.e à un programme de doctorat?

Pour pouvoir être pris en considération par la Fondation, les candidat.e.s doivent être des doctorant.e.s déjà acceptés ou qui sont en première, deuxième ou troisième année d’un programme doctoral à temps plein en sciences sociales ou humaines. Si vous n’avez pas été accepté.e dans un programme de doctorat à temps pour le concours de cette année, nous vous invitons à postuler l’an prochain, une fois que vous aurez été accepté.e dans un tel programme. 

Où puis-je trouver le formulaire de candidature?

Le formulaire se trouve à l'emplacement suivant pour la durée du concours : https://trudeaufdn.fluxx.io/apply/scholars.

La Fondation fournit-elle un format pour les lettres de recommandation?

Les lettres de recommandation devraient être d’un maximum d’une page et devraient expliquer comment le candidat ou la candidate correspond aux critères de sélection de la Fondation. Au moins une lettre doit provenir d’un.e répondant.e universitaire et traiter des réalisations du candidat ou de la candidate qui témoignent de l’excellence de son dossier universitaire. De plus, au moins une lettre doit traiter des habiletés et expériences de leadership du candidat ou de la candidate. La Fondation exige que les lettres soient signées (les signatures électroniques sont acceptables) et que le nom et les coordonnées de leur auteur.e soient clairement indiqués. Les lettres doivent être soumises en format PDF.

Est-ce acceptable si la lettre de recommandation traitant de mon leadership est écrite par un.e répondant.e universitaire ?

La Fondation recherche des candidat.e.s dont l’expérience et les compétences en matière de leadership vont au-delà du monde universitaire. La lettre de recommandation traitant de votre leadership devrait mettre l’accent sur vos compétences et aptitudes en leadership, plutôt que sur votre excellence universitaire. Toutefois, si la personne la mieux placée pour attester de vos compétences en leadership travaille dans un contexte universitaire, vous pouvez lui demander une lettre à propos de votre leadership. Veuillez vous assurer que la personne rédigeant votre lettre de recommandation comprend ce que la Fondation attend d’une lettre axée sur votre leadership plutôt que votre excellence universitaire.

Que doivent inclure les universités dans leur lettre de nomination?

Les universités peuvent soumettre la même lettre de nomination pour chacun de leurs candidat.e.s. La lettre doit être d’un maximum d'une page, indiquer le nom et la faculté de chaque candidat.e, être présentée sur papier à en-tête et être signée par un.e cadre de l'institution (par exemple, recteur.rice, vice-recteur.rice ou doyen des études supérieures). La lettre ne doit pas expliquer les raisons pour lesquelles les candidat.e.s ont été choisis. La lettre doit être soumise en format PDF.

Quels relevés de notes doivent être soumis?

Les relevés de notes de toutes les études postsecondaires doivent être soumis dans un seul document PDF. Les relevés de notes des cégeps ne sont pas requis pour les candidat.e.s qui ont fréquenté un cégep au Québec.

Quelle langue est utilisée pendant l'entrevue?

L'entrevue se déroulera en anglais ou en français, ou dans les deux langues officielles du Canada, en fonction des compétences linguistiques et des préférences du ou de la finaliste.

Doit-on maîtriser à la fois l'anglais et le français pour recevoir la bourse?

Non, vous n'avez pas besoin de maîtriser les deux langues officielles pour recevoir la bourse. Cependant, la Fondation reconnaît que la compréhension de plusieurs langues est un atout pour les universitaires de haut niveau, les intellectuel.les publics et les éducateur.rice.s innovants. Comprendre les langues officielles du Canada enrichit l’expérience des boursier.e.s dans le contexte multilingue des événements de la Fondation et leur permet de mieux comprendre le Canada.

La Fondation reconnaît en outre l'importance des langues autochtones pour la société et la culture canadiennes.

Les boursier.e.s recevront des directives leur permettant d’accroître leurs compétences dans la langue officielle avec laquelle ils et elles sont moins familier.e.s, ainsi que des occasions d’apprendre les langues autochtones dans le cadre de leur bourse de trois ans avec la Fondation.

La Fondation autorise-t-elle le cumul de bourses et prix par les boursier.e.s?

Oui, le cumul est autorisé dans une certaine mesure. À compter de 2019, les premiers 20 000 $ de la bourse de 40 000 $ de la Fondation sont garantis à tous les boursier.e.s, peu importe le montant des bourses externes qu’ils et elles reçoivent. Pour ceux et celles qui reçoivent d’autres bourses ou prix, la Fondation réduira le montant de l’allocation restante en fonction de la valeur de la bourse externe. Ainsi, un.e boursier.e bénéficiant d’une bourse externe de 20 000 $ ou moins sera admissible à l’allocation de 40 000 $, et ceux et celles recevant des bourses externes de 50 000 $ ou plus recevront 20 000 $ de la Fondation.

Je me suis inscrit.e sur le portail de la Fondation, mais je n’ai pas reçu mes informations de connexion par courriel. Que devrais-je faire?

Le traitement de l’enregistrement peut prendre jusqu'à 4 jours ouvrables. Les inscriptions incomplètes ne seront pas traitées et il incombe à toute personne de prendre en compte cette contrainte de temps dans la préparation de sa candidature. Si, 4 jours ouvrables après votre inscription, vous n'avez toujours pas reçu d'informations de connexion dans la boîte de réception de l'adresse courriel que vous aviez utilisée lors de votre inscription, nous vous invitons à consulter votre dossier de courrier indésirable. Par ailleurs, si vous avez un compte d'une année précédente, vous ne recevrez pas de nouvelles informations de connexion par courrier électronique. Dans ce cas, vous devez vous connecter à l'aide de vos anciens identifiants ou bien cliquer (sur la page d’accueil du portail) sur « Réinitialiser ou créer un mot de passe » afin de recevoir de nouvelles informations de connexion. Si vous avez déjà essayé toutes ces options et que vous rencontrez toujours des problèmes, veuillez écrire à l'adresse suivante : bourses@fondationtrudeau.ca