2017-03-20 09:00 au 2017-03-20 13:00

Massey College, Munk School, Islam and Global Affairs Initiative, Toronto

L’Islam est aujourd'hui l’une des religions qui progresse le plus rapidement au Canada, le nombre de fidèles devant tripler d’ici 20 ans selon les projections. L’extrême droite affirme que l’Islam n’est pas compatible avec les civilisations occidentales et diffuse la rhétorique selon laquelle Daech/L’État islamique représente l’ensemble des Musulmans. La flambée d’islamophobie et le discours anti-immigrants et anti-réfugiés qui en résultent constituent une menace pour l’avenir de la paix mondiale. En fait, en dépit du pluralisme, de la diversité et de l’inclusion dont se targue d’incarner le Canada, le 30 janvier 2017, six fidèles musulmans ont été tués au Centre culturel islamique de Québec. De plus, une récente motion (M-103), proposée par la députée Iqra Khalid et demandant que le Comité de la chambre des communes se penche sur les enjeux d’islamophobie a entraîné des milliers de courriels haineux et de menaces de mort de réprésailles, car elle menacerait la liberté d’expression.

Les préoccupations sur l’Islam et la liberté d’expression sont-elles fondées? Est-ce que les identités musulmanes sont réellement en conflit avec les valeurs canadiennes de pluralisme, de liberté d’expression et de démocratie? La boursière Trudeau 2014 Tammara Soma organise une conférence sur ces questions, financée par la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Les conférenciers aborderont l’avenir de la paix et du pluralisme au Canada dans un contexte d’islamophobie et de conflits mondiaux grandissants. Le premier panel donnera la parole à plusieurs sectes musulmanes (sunnite, chiite, ismaili, ahmadi) afin de contrecarrer l’idée selon laquelle les Musulmans forment un bloc homogène et de remettre en question ces idéologies qui ont touchés d’autres pays. Le second panel sera composé d’expertes musulmanes dont le travail, non seulement fait voler en éclat des idées fausses sur le rôle de la femme au sein de l’Islam, mais questionne également certaines politiques, comme l’interdiction du port du niqab, qui tendent à fétichiser le contrôle du corps des femmes.

La conférence est gratuite et ouverte du public. Inscription à venir.

Lire le rapport de l'événement

Tammara Soma

Tammara étudie les facteurs qui influencent la consommation et le gaspillage alimentaires et la fin de l’enfouissement de déchets alimentaires en Indonésie.

Boursiers 2014