Stephen J. Toope

Membres
2012 à 2017

Le professeur Toope est vice-chancelier de l’Université de Cambridge. Il a été président de la Fondation Pierre Elliott Trudeau.

Le professeur Stephen J. Toope est vice-chancelier de l'Université Cambridge. Auparavant, il a été directeur de l'École Munk des affaires globales à l’Université de Toronto de 2014 à 2016. De 2006 à 2014, il était président et vice-chancelier de l'Université de la Colombie-Britannique. Il a également été président de la Fondation Pierre Elliott Trudeau, et doyen de la Faculté de droit de l'Université McGill.

Boursier du droit international qui a représenté l'Europe de l’Ouest et l'Amérique du Nord au sein du Groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou involontaire de 2002-2007, le professeur Toope possède des intérêts académiques comprenant le droit international public, les théories légales, les droits de l'homme, la résolution des différends internationaux et le droit de la famille.

Professeur Toope est actif dans de nombreuses associations. Il est actuellement président du Conseil des universités de recherche de la Colombie-Britannique (RUCBC) et membre du Conseil de recherche de l'Institut canadien de recherches avancées (ICRA). Il est le président sortant de l'Association des universités et collèges du Canada (AUCC), et de l'Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC).

De 2002 à 2006, le professeur Toope a été président de la Fondation Pierre Elliott Trudeau. La Fondation est une organisation indépendante, privée et non-partisane créée pour promouvoir la recherche d’envergure et les échanges entre les chercheurs œuvrant dans le domaine des sciences humaines et sociales. De 1994 à1999, le professeur Toope a été le doyen de la Faculté de droit de l'Université McGill. Auparavant, il a été clerc du Très Honorable juge en chef Dickson de la Cour suprême du Canada de 1986 à 1987. Il poursuit des recherches sur de nombreux aspects du droit international et travaille actuellement sur des questions des droits de l'homme et de la culture et des origines de l'obligation internationale dans la société internationale. Son livre le plus récent, en collaboration avec Jutta Brunnée, Legitimacy and Legality in International Law: An Interactional Account, a remporté l'American Society of International Law 2011 Certificate of Merit for Creative Scholarship.

Citoyen canadien, le professeur Toope a obtenu un doctorat du Trinity College de Cambridge en 1987, un baccalauréat en droit civil et common law (B.C.L./LL.B.) intégré avec mention de l’Université McGill en 1983, et a obtenu avec grande distinction un baccalauréat en Histoire et Littérature de l’Université Harvard en 1979.

Stephen Toope est marié à Paula Rosen avec qui il a trois enfants d’âges adolescent et universitaire.